USDAX, version 2009-2010

Autour de l\'USDax Written by  mardi, 25 août 2009 08:22 font size decrease font size increase font size
Rate this item
(0 votes)

C''est la reprise ! Avant de présenter le championnat de ProD2 demain et le SUA jeudi, voici un petit état des lieux de notre équipe :

La ProD2, c’est tout sauf une punition. Faute d’avoir su élever son niveau de jeu, d’avoir attiré de gros sponsors pour survivre à l’étage des nantis, notre équipe retrouve logiquement sa place en D2, après avoir fait illusion jusqu’à la défaite contre Clermont à Boyau l’an passé. Trop juste en effectif, déficiente en attaque, il est un moment où le courage et l’abnégation défensive ne suffisent plus face à des adversaires autrement armés.
C’est donc sur la ligne de départ du marathon D2 que se retrouve notre équipe, avec des certitudes certes mais beaucoup de doutes aussi.

Pour une équipe reléguée, l’USDAX n’a pas perdu tous ses cadres. Si Brugnaut, Boyoud, Williams, titulaires l’an passé, sont partis, les autres départs impactent surtout le banc (Castex, Guironnet, Descamps, Bell  pour les plus notoires). L’USDAX a réussi à conserver Thompson, Lievremont, Vergallo, Deniau et Bert entre autres, joueurs qui feraient sans doute le bonheur de quelques équipes de Top14. Pour autant, au regard de l’effectif, il semble criant qu’un problème ne va pas tarder à poindre, celui de la première ligne.

Les quatre piliers les plus utilisés ont déserté. Ils ont certes été remplacés (Balan, Whalley, Pretorius auxquels s’ajoutent les retours de Rameau et Auzqui). Mais à ce poste clé, on n'a aujourd’hui aucune certitude. Pretorius n’a encore rien prouvé, Balan est certes un gage de sécurité mais sa santé suivra-t-elle et Whalley, même s’il a une carte de visite intéressante, est aujourd’hui non opérationnel (et l’école australienne en première ligne  n’est pas une priorité nationale). Reste alors le vivier local, avec Poulain notamment qui pourrait être mieux qu’un remplaçant. C’est sans doute la clé de la saison. Si l’USDAX arrive à solidifier sa mêlée, elle pourra espérer.

La mêlée, ce n’est pas que la première ligne, heureusement. C’est un travail collectif, que maîtrise la plupart des équipes de D2. Pour qu’une mêlée soit opérationnelle, il faut aussi que la seconde ligne y contribue. C’est un secteur de jeu où avec Bert et Thompson, on a quelques certitudes, en espérant qu’André et Carpentier soient au niveau.

La troisième ligne pourrait évoluer à l’étage supérieur et ne devrait donc pas trembler sur les terrains du ProD2.

Reste à savoir si nos avants seront aptes à relever le combat physique qui les attend tous les week-end. Le rugby se gagne devant et cela est d’autant plus vrai dans ce championnat. Si la mêlée tangue, si les joueurs ne mettent pas la tronche, il n’y aura aucune issue favorable. A-t-on des joueurs  aptes à livrer ce genre de combat ? Si certains, comme les talonneurs, Bert ou Lièvremont présentent des garanties, ce n’est pas le cas de tous les joueurs.

Pour ce qui est des 3/4, l’effectif est d’extrême qualité pour la division. Cinq  buteurs  avec Lagardere, Petitjean, AVT, Bortolussi ou Marticorena, de l’expérience, des internationaux à la pelle (les deux fidjiens, Arramburu, Vergallo, Mazieres) et le retour de Courtade. Si avec un tel matériel, l’équipe n’est pas capable de se faire deux passes en avançant comme ce fut le cas l’an passé, il faudra chercher les raisons ailleurs que dans l’effectif, sans doute l’un des tout meilleurs de la division derrière.

A la lecture de l’effectif, on peut être modérément optimiste pour la saison et espérer jouer les premiers rôles. La mêlée est le principal point d’interrogation avec une première ligne reconstruite et sur le papier nettement inférieure à celle qui nous avait aidés à monter. Les matchs de préparation ont confirmé ce sentiment. Nul doute que le staff règlera rapidement le problème...

Dirigeants, entraineurs, joueurs, nous sommes de tout cœur derrière vous et savons bien que tout ne sera pas parfait. On espère humblement retrouver un peu de folie dans notre jeu, de la rigueur et pas une équipe en courant alternatif comme depuis quelques temps. On espère que la ligne d’attaque  aura retrouvé des couleurs  face à des adversaires moins huppés que l’an passé. On espère enfin que vous  prendrez, joueurs, du plaisir sur le terrain et saurez nous le transmettre.
Bonne saison à vous. Allez DAX !


L’Usdax a disputé quatre rencontres amicales, pour deux victoires contre la section Provale et Narbonne (18-9) et deux défaites contre Castres et les Wasps. On notera que seul le match contre les "Provale" a vu des essais des nôtres.

 

L'effectif :

Les Avants

Les 3/4

Read 8239 times Last modified on samedi, 06 juin 2015 16:36
Login to post comments

Photos

2019-03-29 dax nantes 33  13  77.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter