US DAX 3 / WASPS 13 - commentaires

Matchs de préparation Written by  jeudi, 14 août 2008 23:19 font size decrease font size increase font size
Rate this item
(0 votes)

Temps : couvert en 1ère mi-temps et pluie forte en seconde
6000 personnes, tribunes pleines malgré le prix exorbitant de 25€ en petite et 35€ en grande.
Evolution du score : 0-3 / 0-10 / 3-10 /// 3-13
Dax : 1 pénalité Petitjean (38')
Wasps : 2 pén Gisbergen (5'? et 56') et 1 essai (Voyce 27')

 

Equipe :
1. Brugnaut (Kas 39') (Brugnaut 69')
2. Pedrosa (Bonet 52')
3. Décamps (Auzqui 32') (Décamps 66')
4. Thompson (Mazel 56')
5. Bert
6. Matthieu Lièvremont (c) (Bornman 52')
7. Koffi
8. Caillet
9. Morlaes (Pezet 52')
10. Petitjean (AVT 48')
11. Borges (Hiriart 62')
12. Williams (Rougé 71')
13. Marticorena
14. Nanuku
15. Bortolussi

Rafa est annoncé par le speaker et entre sous les bravos du stade en même temps que le capitaine Matthieu Lièvremont. Lors de la 1ère touche côté petite tribune, Ibanez sera applaudi par la petite tribune. Premier constat surprenant, il a perdu beaucoup de kilos et a presque le profil d'un demi de mêlée (sauf Kelleher bien sûr). Son petit garçon accompagne les ramasseurs de balle le long de la touche...
Rafa sortira à la 12ème ce qui est vraiment dommage pour le public. Un effort supplémentaire n'aurait fait de mal à personne. Il se rattrapera après match en passant du temps à la tente à poser en photos avec les fans ou signant des autographes aux minots.

1°MT :
D'entrée les guêpes mettent la pression. Mais ces guêpes nous ont bien piqués. Notre équipe est transfigurée par rapport à la semaine dernière. On dresse les barbelés, on se jette sur les ballons perdus, on plaque à deux, bref le gnac est là, l'envie de montrer qu'on n'est pas les déserteurs de la semaine passée.
L'engagement des Wasps sera même limite par moment au niveau des avants, morts de faim qu'ils étaient, probablement motivés par le magret promis en prime; de plus les rosbeefs pour nous encacailler et pourrir la feria avaient amenés dans leurs valises une météo exécrable.
Monsieur l'arbitre a d'ailleurs fait un bon match, sifflant systématiquement les plongeons anglais, le grattage dacquois, les tricheries anglaises. Dommage qu'il fut plus tolérants avec les hors-jeux de l'étouffante défense des Wasps. Aussi, pourquoi ne pas sanctionner à trois reprises ces joueurs plaqués, deux genoux au sol, qui ne lâchent pas aussitôt la balle et se relèvent pour avancer ?...
Betsen sort à la 25' après un léger coup reçu.
La partie est donc très engagée physiquement, pas de cadeau no d'un côté ni de l'autre, les défenses prennent le dessus. L'attaque anglaise prend quand même le dessus dans la possession et la conservation et surtout les points d'impact, créant plusieurs brèches que les rouges arrivent quand même à sauver sauf sur un replacement défensif ou l'ailier 11 anglais d'une course de 30 mètre transperce avec une élégance certaine.
Les mêlées commencent à tourner à l'avantage des rouges, les touches sont équilibrées.

2°MT :
Dax prend le dessus incontestablement en mêlées sur sa rivale parfois tricheuse tournant ou se relevant.
Les changements rouges sont logiques et seul le jeune Rougé a conservé sa place par rapport aux deux premières prestations et la revue d'effectif. AVT à notre grand soulagement joue et n'est donc plus blessé. Bert prend un coup sur la tronche dans un ruck mais semble dur au mal, il se relève en secouant la tête histoire de se remettre les idées en place. Autre fait, suite à une tentative de plaquage ou ralentissement dans les guiboles du 14 adverse, tricherie manifeste, les 3/4 arrivent pour le début de batsarre vite calmée mais on voit clairement que Marticorena doit aimer ça...
A cause d'une forte et constate pluie, cette période est entachée de nombreux en-avants d'un côté et de l'autre mais surtout chez nous dès qu'on tente la percée au ras sur les bulldogs assoiffés. Leur engagement physique tête baissé fait même parfois peur à voir. L'occupation du terrain est plus équilibrée. Mais Dax n'arrivera pas à percer la muraille faisant toujours une cagade au final. Bonet met un énorme tampon en montant en point, ce qui ne peut faire oublier ses deux lancers foireux, l'un à gauche toute, l'autre au niveau des crânes des pilards.
3 points seulement pour leur buteur suite à un ratissage à la main chez nous.

Bilan :
Du mieux, du beaucoup mieux même. Une équipe transfigurée, motivée. De l'engagement partout sur le terrain, une défense vigilante. Une attaque où on a vu la patte de Mazas à plusieurs reprises dont une magnifique combinaison qui aurait pu faire mal sans l'en avant final dans les 5 mètres.
Une mêlée retrouvée, une touche à travailler encore.
Les hommes : beau boulot de la 1ère ligne; Bonet coupable sur deux lancers; Bert qui semble entrer dans sa peau réellement et a fait une partie pleine. Encore quelques matches et il retrouvera probablement toutes ses sensations rugbystiques. Thompson apporte incontestablement en touche comme au début de la dernière saison. A encore reçu un coup...
3ème ligne : un nouveau capitaine égal à lui-même, Koffi constant, Caillet très bon avec plus de légèreté et de pénétration que d'habitude, plus un beau coup de pied à suivre le long de la touche.
Morlaes a fait une excellente prestation tant offensive que défensive. Je le dis d'autant plus facilement que je ne suis pas le dernier à signaler sa lenteur d'habitude. Mais ce soir rien à dire, du très bon boulot. Pezet correct mais avec quelques choix discutables.
Borges vif, Nanuku dangereux et défensif. Marticorena doit pouvoir encore apporter plus de puissance mais défensivement il est là. Williams comme Caillet semble s'être allégé ce qui gagne en dynamisme. Petitjean salvateur et précis au pied. Mais ses choix de jeu ainsi que ceux d'AVT me paraissent discutables. Pourquoi ne pas avoir abusé de chandelles tant le temps rendait le ballon glissant et que l'ailier et l'arrière avaient montré parfois des hésitations. De plus il aurait fallu plus jouer par dessus la défense très haut placée voire hors-jeux. Souvent l'ailier adverse ne couvrait pas et la rapidité d'un Nanuku ou Borges aurait pu faire mal.
Bortolussi fut propre, nous permettant de souffler sur 40-50 mètres et ça, ça fait du bien.

Il reste donc à maintenir cette présence défensive, cette hargne au combat, ces plongeons sur les ballons perdus. Reste à travailler encore plus la touche, les lancers, la stratégie derrière, l'alternance du jeu main-pied pas assez vu hier. Ensuite comment passer ce genre de défense? Pas simple mais il faut travailler dur pour percer et apporter le surnombre et le soutien.
Rendez-vous mardi contre Bègles. ALLEZDAX !

PS : on parle beaucoup de structure par ici, oui il faut des moyens mais même à petit niveau, peut-être qu'on peut s'inspirer de ce que l'on voit chez certains même en faisant plus light.
Hier, ce qui m'a beaucoup marqué et qui fait la différence entre nous les petits et eux, c'est la quantité de l'effectif hors joueurs. 11 personnes quand nous nous sommes combien, 6 ? Ils sont 3 côté opposés au coach avec oreillettes. Ils se partagent les tâches entre passer la serviette, intervenir pour les soins, entrer pour passer bouteilles d'eau et donner des consignes... c'est vraiment de l'organisation anglo-saxonne, très pro, méticuleuse et qui doit parfois apporter le petit plus qui fait la différence.

Read 8052 times Last modified on samedi, 06 juin 2015 16:36
Login to post comments

Photos

2019-03-29 dax nantes 33  13  9.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter