Saturday, December 16, 2017

francis

francis

Se sentir concernés par la victoire

Concernés, le sommes nous toujours ?

Avons nous encore les moyens, au niveau mental et physique, d'aller gagner à Albert-Domec ? Pas sûr...

LIRE LA SUITE


A la relance pour continuer d'exister

Avec le déplacement à Béziers, la course au maintien est engagée. Car tout est fou dans ce ProD2. Les six équipes de tête semblent bien parties pour finir ainsi quel que soit l’ordre. Carcassonne semble déjà mort. Restent neuf équipes qui se tiennent en 6 points ! 

LIRE LA SUITE


Attention danger, il faudra être particulièrement vigilants au regard de la prestation des Cantaliens en terre montoise. 

Pour cette dixième journée, nous allons recevoir Aurillac, qui, grâce à ses deux derniers matchs est remonté à la onzième place avec 18 points soit un de moins que nous. Grâce à une nette victoire bonifiée à domicile face à Perpignan 38/18 puis une prestation supérieure aux voisins mais mal récompensée (bonus défensif, juste dépassé à la fin) 17/16.

LIRE LA SUITE


2017-2018 : Bilan du Premier Bloc

Published in Matchs septembre 25 2017 0

FIN DU PREMIER BLOC,  OU EN SOMMES-NOUS ?

 

 

Trois victoires, trois défaites, huitième avec quatorze points, dont deux bonus, bilan plutôt favorable et mérité pour nos couleurs en ce début de championnat.

 

Trente-six joueurs ont partagé le temps de jeu, vingt et un avant et quinze trois-quarts.

11 essais marqués (huit transformations), 1 drop et 15 pénalités.

13 essais encaissés (dont 5 à Bayonne), 2 drops et 17 pénalités.

Démarrage par une défaite à domicile face à l’ogre Grenoblois descendant de T14. Défaite essentiellement due à la supériorité des alpins et notre propension suicidaire à ne sortir des 22 qu’à la main.

L’équipe se rattrape brillamment à Angoulême dans un match où l’on commença à 14 avec un jaune stupide. Au bout de 90 minutes de D2, la saison puait le fond du puits mais l’orgueil des locaux à ne pas tenter certaines pénalités et notre excellente défense nous permettaient d’y croire à raison.

3ème match face à un autre concurrent direct, Narbonne. Bonus offensif glané avec un match sérieux face à une équipe aux abois.

Décompression puis trou d’air à Bayonne où le score est plus que flatteur pour les prétendus Basques. La rouste avec un score de Pastis pris forme en fin de 1ère mi-temps alors que nous menions. 1 jaune inexistant puis deux relances suicides, on file 14 points aux Bayonnais ! Le match est plié et l’addition se corsa avec la différence de banc.

Le 5ème match à Massy restera notre plus grand regret de ce bloc avec une décision contestable sur mêlée face aux perches en toute fin de partie nous privant d’une victoire possible. La maigre consolation du bonus défensif ne rattrapera pas non plus notre amertume face au manque de réussite au but.

Puis vint le 6ème acte, le plus stressant des 6 face au riche promu, au budget 2,3 fois supérieur au nôtre, Nevers. Effectif pléthorique, avion privé pour mieux encaisser les kilomètres de fatigue, la lourde cavalerie nivernaise pouvait nous donner des craintes quant à l'issu de la partie. Mais entre notre « expérience » à ce niveau et notre orgie de mouvement face à leur surpoids associé à leurs maladresses, il n’en fut rien, le suspens fut tué rapidement avec un 19/3 à la pause puis 24/3 à la 42ème. Défense, attaque, jeu au pied, beaucoup de mouvement, tout fonctionnait ! Encore du très positif face à un autre concurrent direct.

 

Ce début de championnat nous a permis de constater le retour en forme de Delonca, les confirmations de Klemenczak et de Taofifenua et l'excellent début de saison de Pic. Cachet peut être un demi-d'ouverture correct en attendant d’y voir l’uruguayen à l’œuvre.

Parmi les recrues, seul Meron est vraiment sorti du lot, les autres étant blessés ou ayant trop peu joué. Mais quelle recrue ! Peu de fautes, coureur, joueur et avec de l’intelligence de jeu. Bonne pioche ! On attendra la confirmation pour Ropiha malgré un bon match contre Nevers.

La déception vient essentiellement du côté des ailiers, et des fidjiens en particulier. A côté de leur pompe et cumulant les fautes et les jaunes !

 

Les 14 points et cette 8ème place sont un bilan positif.

On a notamment pris l’ascendant comptable sur 3 concurrents directs au maintien, Angoulême, Narbonne et Nevers.

A suivre un 2nd bloc qui sera particulièrement compliqué : 3 déplacements à Perpignan, Biarritz et Vannes. 3 réceptions face à Colomiers, Aurillac et Montauban.

 

 

Allez Dax !


GAGNER POUR PASSER UN WEEK-END TRANQUILLE

Cette équipe n'est pas la plus puissante et sans doute pas la plus talentueuse , mais elle a du cœur et de la solidarité.

En allant gagner à Angoulême, qui nous attendait le sourire aux lèvres, l'USD a rattrapé sa défaite contre Grenoble qui elle-même a tremblé contre Massy, preuve qu'ils n’étaient pas imbattables si l’on avait eu un peu plus d’application dans notre jeu, notamment au pied.

LIRE LA SUITE


Après trois mois de repos et de préparation, ce dix-huit août, le long marathon de PROD2 reprend ses droits par un bloc de six matchs consécutifs.
Pour nous, les « culs-rouges », ce sera le dimanche à 14h15. A peine le temps de digérer la Feria et inutile de changer de tenue vu que les couleurs sont les mêmes, le rouge et blanc, éternellement.

Pour ce premier bloc, nous allons rencontrer les deux relégués, Grenoble à la maison en guise de hors-d'œuvre et Bayonne chez eux lors de la 4ème journée mais aussi, hasard du calendrier, les deux promus, Massy sur sa pelouse, pour la 5ème, et le « petit GROS » nouveau, Nevers, chez nous, pour clôturer ce premier bloc, équipe qui a enfin obtenu son ticket pour la montée avec l'intention et le budget taillés pour ne pas revenir galérer en fédérale.

 

Entre-temps nous aurons fait un voyage au pays de la photo hors taxes, à Angoulême pour le second match de la saison avant de lutter contre un club historique qui nous ressemble un peu, les Tangos de Narbonne (3ème).

Comment allons-nous nous comporter pour cette saison 2017-2018 sachant que nous avons gardé pratiquement le même effectif pro (28 joueurs) et que l'on a quasiment renouvelé (en nombre) les départs, le staff au complet ayant reconduit son contrat ? Les matchs de préparation nous ont laissé entrevoir ce que l’on craignait et qui s’est confirmé depuis quelques saisons, à savoir une équipe type joueuse, assez qualitative et un banc très jeune, avec de l’envie certes mais avec bien des limites pour la division. L’hiver sera dur, gare aux blessures avec comme chaque saison, notre petit budget qui ne nous offre pas la possibilité d’avoir un effectif étoffé et expérimenté.

Nous commencerons avec une deuxième ligne à moitié valide, un Bethery apte pour 3 matchs maximum pour épauler Delonca suite à la blessure de Blanchard l’Aturin, un poste de 10 à prendre, et un Naqalevu à remplacer. Bref quelques postes clés où l’on espère le meilleur tant ils sont décisifs. Il nous faudra attendre la fin de ce premier bloc pour avoir une idée de ce que pourrait être notre saison, voir si les recrues se sont bien intégrées et surtout si elles ont le niveau.

On espère des victoires sans faille à domicile car là est bien le plus important, ce qui permet de construire sur des bases saines et viser autre chose que le fond.

En espérant le public toujours plus nombreux et si possible toujours en rouge !
ALLEZ DAX


Tout le peuple Cul-rouge est avec vous.
Il faut gagner pour un maintien Honorable.

Avant-dernier match et aucune certitude de maintien.

On va me dire « mais non t’inquiète pas, on a six points d'avance sur Albi en plus ils ne sont pas biens, et il y a Vannes et Narbonne derrière nous » 

LIRE LA SUITE


La lutte finale pour le maintien

Et cela commence par la victoire pour stopper quatre ans de défaites face à notre bête noire, Carcassonne.

 

Pour le match aller, on a pris un triste 36 à 0 après cinq autres défaites d’affilée qui ont fait sombrer un début de saison euphorique qui nous a tous fait rêver.

LIRE LA SUITE


Soyez des Grands Garçons, défaite interdite

Défaite interdite… une de plus on va dire. Je suis persuadé que notre destin en prod2 se joue vendredi.

Si on perd, il est fort à craindre que l'on n'ait plus le mental ni les forces physiques (merci les dirigeants) pour sauver la saison.

LIRE LA SUITE


Lachez les vannes !

Voilà un déplacement au cours duquel on serait bien inspirés de ne pas faire d'impasse.

Nous sommes au complet, sauf en première ligne et Mieres qui n'a pas digérer un coup de genoux . Ce n'est pas faire injure aux joueurs de dire que, même si on n'a pas une équipe de supers cracs, si on met tous les ingrédients indispensables pour jouer au rugby....

LIRE LA SUITE


Page 1 sur 2

Photos

biarritz-dax-171020-003.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter