Le Stade

03 Nov 2019 11:17 #120863 par francis
Plus d'infos
À la fin du match je suis aller voir la nouvelle tribune, belle vu panoramique sur le terrain !!!! . Je me suis demandé s'il y aura la même ambiance que du temps de l'ancienne, le temps ou Grand-capet,Alex,Kekito,Bouhreyrot et autre lier des liens d'amitié avec les arbitres de touche et de terrain. Pour ce premier match seul Grand capet (il me semble)avait repris son poste, bien au milieu contre les barrières provisoires je suppose en attendant une belle main courante.
Ci-dessous un souvenir du passé des petites tribunes

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tiède
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Nov 2019 12:34 #120864 par kekito
  • kekito
  • Portrait de kekito Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Top 14
  • Top 14
  • ROUGE & BLANC !!! WHAT ELSE ?
Plus d'infos
Merci Francis
Photo sympa et bon souvenir
Vue plongeante sur le terrain c’est plutôt pas mal ! Les 3 premiers rangs étaient mouillés mais il n’y avait personne

Tribune à moitié pleine, rien sur les 3 à 4 rangs du bas, ni à droite et à gauche

Pas sûr que ces places trouvent preneurs en Fédérale.

Ancienne tribune bien remplie puisqu’un so t désormais les anciens de la petite + les anciens qui étaient en pesage sauf une vingtaine d’irréductibles
Plus trop de repères puisqu’on perd ses anciens voisins de vue...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Nov 2019 16:13 #120871 par francis
Plus d'infos
Dans sud-ouest quelques échos de la nouvelle tribune



Nouvelle tribune au stade Maurice-Boyau à Dax : « On dirait les Girondins de Bordeaux »
 Publié le 04/11/2019 à 11h25 par Julie L’Hostis.
Ouverte au public pour la première fois samedi soir, lors du match de Fédérale 1 de l’US Dax, la nouvelle tribune du stade Maurice-Boyau fait déjà râler ou plaisir.
Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu autant de monde contourner la pelouse du stade Maurice-Boyau pour aller s’installer en face. Samedi soir, pour la réception de Nantes, pour le compte de la septième journée de Fédérale 1, on sentait comme un peu d’excitation à l’idée de changer de point de vue. Ou peut-être était-ce tout simplement la joie de s’asseoir de nouveau sur de vrais sièges rouges ? En attendant, certains semblaient presque s’être faits beaux pour l’occasion. Ils ont eu raison, aucune inauguration officielle n’est, pour l’instant, prévue.
>> Dax : la nouvelle tribune du stade continue de diviser


Avant de, nous aussi, contempler la nouvelle vue du terrain, nous avons poussé les portes battantes des grandes baies vitrées qui font le lien entre les rangées de sièges et les petits fours. « C’est vraiment sympa. C’est spacieux, chaleureux et la bière n’est pas mauvaise », confiait un jeune homme habitué des stades de rugby. Son voisin y trouvait plutôt une comparaison footballistique : « On dirait qu’on va voir les Girondins de Bordeaux ! Là-bas aussi l’espace VIP est en longueur et a de grandes baies vitrées qui donnent sur le terrain ! » « On sent quand même qu’ils ont un peu ouvert dans l’urgence… », ironisait un autre membre de ce groupe de rugbymen du dimanche, en dirigeant son regard sur les fils encore à nu d’une télé. Il n’a pas tort, la commission de sécurité avait tout validé seulement deux jours plus tôt.
Sièges qui scient mais belle vue
Une fois quittée la chaleur des tables bien garnies et de la buvette exceptionnellement tenue par Felipe Berchesi, l’ouvreur uruguayen de retour de la Coupe du monde, et Jérémy Helmbacher, deuxième ligne blessé à une main, nous nous sommes enfin assis en tribune.
À côté de nous, deux curistes champenois faisaient part de leurs premières impressions : « On va commencer par ce qui fâche : les sièges remontent sur le devant et du coup, ça scie l’arrière des cuisses. Mais la vue sur le terrain est superbe », tempérait Jocelyn, le mari. Son épouse Marie-Évelyne enchaînait : « Moi, mes pieds ne touchent pas le sol, ce n’est pas très confortable. » Même constat pour Nanou et Frédérique, « deux vieilles abonnées », comme elles disent !

« Ça va nous casser les cuisses ces sièges, on va faire que bouger. Et puis on est assez en hauteur pour ne pas prendre la pluie mais on aura le soleil en pleine face. En attendant, on voit bien le terrain, c’est déjà ça. »Nanou

Une première fois plaisante
Finalement, il n’y a pas que pour le spectacle sur le terrain que le public dacquois est exigeant ! Sur ce qui se passe en dehors, il a aussi un avis bien tranché. Même Julien Dubois, chef de file de l’opposition dacquoise, qui avait tant critiqué le projet lors du dernier Conseil municipal, a fait le déplacement pour laisser sa chance au produit.

De leurs côtés, Bernard et Gérard évoquaient les conditions de leur réabonnement. « On a eu le choix mais on nous a quand même fortement conseillé de prendre nos places ici. Nous, on ne voulait pas contrarier alors c’est ce qu’on a fait », témoignait Bernard, habitué du stade depuis cinquante ans.
Deux rangs plus loin, Christine et Martine n’y allaient pas de main morte :
« C’est dramatique ! Déjà on nous a forcé la main pour venir ici alors que j’avais récupéré la place de mon père à son décès et que j’étais très bien là-bas. Et puis on avait demandé à être à côté, comme avant, mais ce n’est pas le cas. Je pense que l’année prochaine, je retournerai en face ! »
Il faut presque tomber sur des gens qui mettent les pieds à Boyau pour la première fois pour entendre uniquement du positif ! « Moi je trouve que les sièges sont jolis », glissait Julie, 8 ans, venue avec sa maman et son grand-père qui, eux aussi, semblaient apprécier la beauté de l’édifice. Finalement, un Dacquois fidèle de l’USD, s’asseyait à côté de nous et nous glissait : « C’est magnifique ! Maintenant à chaque fois que je viendrai, je viendrai dans la nouvelle ! »

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: francis

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2019

Search