U.S.Dax 41:16 Biarritz Olympique
U.S.Dax
Biarritz Olympique
Journée 8
LogoU.S.Dax
41 - 16
LogoBiarritz Olympique
23-10-2016 14:15
Stade Marice Boyau (Dax)i

Commentaire
Présentation

Les matches se suivent et ne se ressemblent pas !

Par Alexf

Un grand merci à Francis pour m’avoir soufflé ce titre, qui ma foi, va fort bien à ce match.

Une première mi-temps où les 2 équipes font plus ou moins jeu égal, en se neutralisant un peu. Un peu, parce qu’à l’arrivée des citrons on est quand même devant au planchot ! C’est même d’ailleurs la meilleure mi-temps des Basques sur l’ensemble du match. Leurs groupés-pénétrants nous font mal, et leur ramènent quelques pénalités leur permettant de ne pas être distancés au score. Heureusement, les rouge et blanc de l’USD font front. Courage, envie et abnégation sont le lot commun de tous. Avants comme trois-quart s!

Naqalevu est monstrueux, bousculant et piétinant du biarrot comme si c’était du gravier ! Devant, nos ballons portés sont difficilement contrés par les gris. Eh oui, cet après-midi les Basques étaient bien ternes. Et méchants en plus de cela. On a vu à plusieurs reprises des actions pas très jolies, ou certains gris auraient bien voulu casser du rouge ! N’est-ce pas Monsieur Synaeghel ! Qui prendra un carton jaune pour une charge à l’épaule dans le dos d’un Dacquois qui grattait le ballon au sol. Ou cette autre action, ou un placage à retardement sur BAU a failli le couper en deux. Déjà que le garçon n’est pas très grand !

On a tous eu peur de reprendre la seconde mi-temps, comme on l’a fait face à Vannes. Eh bien, il n’en fut rien. Quel début de seconde mi-temps ! Du rugby ! Du vrai ! Avec des avants qui poussent, qui gagnent la beuchigue, un 9 qui prend le jeu à son compte, en créant du mouvement, un 10 qui distribue de bons ballons, des centres qui se passent la balle, et qui perforent la défense adverse, des ailiers qui s’intéressent au jeu et qui marquent ! Et Cherry on the cake, un buteur qui enquille. Non de non, cet essai en début de seconde mi-temps, c’est quelque chose. Et le petit coup de pied magique de Naqalevu en direction de Buretakyaca qui finit dans l’en but, fut magistral ! Cette action qui a dû voir l’ensemble de l’équipe toucher la balle fut un déclencheur. Un événement majeur dans ce match. Parce que derrière cette action, on a vu nos rouge et blanc continuer à jouer pied au plancher. Avant et trois-quarts étant au diapason.

Les Biarrots n’ont pas existé pendant les 30 premières minutes de cette seconde mi-temps. Complètement mis sous l’étouffoir. Invisible les gris ! Dominés, battus, archi-battus. Pendant ces 30 minutes de folies furieuses, ils ont vainement tenté, et ont échoué. Quand ce n’était pas la défense rouge et blanche qui mettait à mal leurs offensives, c’était leurs passes qui étaient mal assurées. On avait parfois l’impression qu’ils voulaient mettre la charrue avant les bœufs. J’ai quand même tendance à croire que la chance, on se la provoque. Alors oui, je pense que ce BOPB, on l’a fait déjouer, ce sont nos actions, enfin celles des gars en rouge et blanc sur le pré, qui ont fait qu’en face, tout ne s’est pas bien passé.

Mentions spéciales à Firmin, qui malgré un léger déchet en touche, et il n’est pas le seul responsable, s’affirme de plus en plus à son poste, Liebenberg actif en l’air et dans le jeu, l’ensemble de notre 3ème ligne, Coletta, Ternisien et Taofifenua, la charnière avec un Pic de feu, Naqalevu encore une fois monstrueux ( il va être difficile de le garder l’année prochaine), Simon Ternisien, joueur très sous-coté à mon avis, il n’a pas un physique de déménageur, mais il est toujours propre et juste dans son jeu ! On pourrait aussi parler de nos 2 ailiers du jour, Buretakyaca et Dechavanne qui avec leur compère de l’arrière, Cachet, se sont démenés et ont apporté du danger tout au long du match.

On aurait pu regretter quelques penaltouches que l’on a préféré tenter en pénalités, mais ça serait un pêcher de gourmandise, et surtout je pense qu’en fin de match, les gars ont eu besoin de souffler, parce que le rythme de cette partie a été très intense, et qu’à plusieurs reprises, nous avons eu besoin de ces respirations pour récupérer.

 

Et puis ce soir on a mis un bonus offensif aux « pirates » de la côte basque, alors ne boudons pas notre plaisir de nous voir à la troisième place du classement général.

Photos

montauban-dax-170421-070.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter