Stade Langonnais Rugby 11:27 U.S.Dax
Stade Langonnais Rugby
U.S.Dax
J4
LogoStade Langonnais Rugby
11 - 27
LogoU.S.Dax
22-09-2018 17:00

Commentaire
Présentation

Contrat rempli... et c'est tout

Par Jerome

Tout d'abord, avant de parler à proprement parler du match, je voudrais revenir sur un mot dans la présentation de Bruno qui a beaucoup choqué nos hôtes du jour. Ne croyez pas, messieurs les dirigeants de Langon, que nous avons voulu vous manquer de respect. Le terme "sans-dents" était maladroit, et nous ne pensions pas que cela ferait un tel remue-ménage jusque sous la tente lors du repas d'avant-match. Nous tenons à nous excuser de vous avoir choqués.

D'ailleurs, c'est bien l'humilité que nous devons avoir à la fin de ce match que l'USDax a certes gagné, marquant le bonus offensif, mais au sortir duquel les espoirs entrevus contre bergerac font place aux doutes avant de recevoir l’ogre Rouennais. Car c'est bien en grande partie la faute à des langonnais accrocheurs, parfois à la limite, nous faisons redécouvrir les joies du rugby amateur avec un pilier droit qui tape un coup de pied à suivre, geste qu’on aurait sans doute pas vu l'an dernier.

Alors, parlons des dacquois un peu... on a pas reconnu l'équipe qui avait rassuré une semaine auparavant. Certes, les Rouges et Blanc, en noir pour l'occasion, ont dominé largement dans le secteur de la mêlée fermée, obtenant de nombreuses pénalités (jouer face à Rameau ne doit pas être facile), mais on peut déplorer la manque flagrant d'agressivité donc les nôtres ont fait preuve aujourd'hui, notamment en première mi-temps. On a attendu en défense, oubliant qu'il fallait aller chercher l'adversaire pour faire un placage offensif, on a aussi manqué de profondeur sur les attaques, personne ne prenant le ballon lancé, facilitant par la même la défense de Langon. A aucun moment, on a franchi la ligne d'avantage. On le savait, on manque de puissance, le match d’aujourd’hui nous l'a encore montré.

Certes, on sent la différence entre une équipe qui s'entraîne tous les jours et une équipe qui n'a que trois entrainements dans la semaine, notamment devant. Mais on a semblé se contenter de çà. Pas d'accélération dans le jeu, pas de prise de risque... rien.

En deuxième mi-temps, le paquet d'avant a continué sa domination, permettant à Tuilagi de marquer un essai que j'aurai qualifié de collectif, mais c'est surtout le changement de charnière, avec la rentrée de Reteau et de Berchesi qui a redonné un peu d'allant au jeu dacquois. On a bien reconnu la patte de l'uruguyen qui n'hésite pas à attaquer la ligne, là où Curutchet, en retrait aujourd’hui par rapport à ses premières sorties encourageantes. De même, les passes de la charnière remplaçante ont été plus rapides, plus incisives, obligeant les 3/4 à enfin mordre dans ce ballon qui n'attendait que çà. Mais de nombreuses maladresses n'ont pas permit de faire monter le planchot comme il aurait été souhaitable de le faire afin de se rassurer avant de recevoir Rouen dans 15 jours devant les caméras de l'Equipe 21.

Vous l'aurez compris, je suis reparti de ce stade Comberlin, joli stade de rugby au demeurant, totalement frustré. Nul doutes que les coachs sauront mettre à profit les 15 prochains jours pour corriger le tir. Il nous manque un deuxième ligne puissant, le jeune bayonnais se montrant encore timide. Il nous manque aussi un centre qui perfore la ligne d'attaque et qui pourrait permettre à nos 3/4 de jouer dans la défense. Mais on aura sûrement aucun des deux, sauf si Helmbacher, qui devrait rentrer dans 15 jours, peut être cette poutre qui nous manque.

Photos

2018-10-05 dax rouen 8  23   13.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter