Aller chercher l'exploit de la qualification en demie finale !

C’est le vœu qu’ont émis les joueurs Dacquois et leur staf. dès le coup de sifflet final du quart aller Dax/Rouen !

 

Effectivement ce match aller ne s’est joué qu’à quelques 4 points de différence au score, dans les toutes dernières minutes du match … Alors pourquoi ce ne serait pas l’inverse sur ce prochain match retour ?

 

LIRE LA SUITE

 

Published in Présentation de match

D'une logique implacable

Grâce à une phase qualificative parfaitement réussie (17 victoires pour 5 défaites, dont 2 contre la seule équipe de Rouen), l’USDax s’était donné le droit de jouer les ¼ de finale du Trophée Jean Prat, objectif affiché par les dirigeants et le staff en début de saison. Hasard des confrontations, les Rouge & Blanc devaient à nouveau combattre face à l’ogre rouennais, grand favori pour la montée en ProD2. La tâche s’annonçait donc très ardue.

 

LIRE LA SUITE

 

Published in Commentaires de match

L'exploit au bout ?

Il y aura donc deux autres confrontations contre Rouen le grand favori pour la montée en ProD2 !

 

Et, samedi soir, 19h à Boyau, nos « petits » rouge et blanc joueront le premier de ces deux matchs de phases finales pour la remontée en ProD2 ! Un événement pour le club qui n’a plus connu de tels matchs à élimination directe depuis 10 ans …

LIRE LA SUITE

 

Published in Présentation de match


Allons-nous être brulés vif en Normandie ?

Voyage périlleux dans la ville ou Jeanne la pucelle rencontra un certain Cauchon. Y subirons-nous le même sort ?

En sport, rien n'est écrit d'avance, souvenons- nous de Trelissac, voyage gagnant, et du dernier  quart d'heure à Bergerac qui nous permis un retour joyeux.

LIRE LA SUITE

Published in Présentation de match


Les meilleurs ont gagné !

 

Le peuple dacquois ne s’était pas mobilisé ce soir dans la tribune alors que Rouen, le cador de Fédérale 1 venait affronter notre chère équipe Dacquoise. La télévision gratuite « L’équipe » pourrait être l’explication …

 

Si la première-mi temps nous a laissé espérer (8/9 dont un essai pour Dax), la seconde a été dominée par Rouen par un 0/14 (un essai et trois pénalités).

 

LIRE LA SUITE

 

Published in Commentaires de match

Qu’est ce qui est gros, qui fait peur à tout le monde, qui représente l’évolution territoriale du rugby et qui est logiquement favori de la division ? C’est Rouen, malheureux finaliste d’accession contre Bourg en Bresse. Pour bien montrer l’évolution des ambitions, le vieux Stade Rouennais s’est mué en Rouen Normandie Rugby, cela sent moins la ventrêche et plus l’ilien surdimensionné. Ceci dit, contrairement à d’autres villes nouvelles dans le microcosme pro, Rouen a un long passé rugbystique et a déjà attiré quelques noms de l’ovalie comme Karl Janik, Nigel Horton ou Tincu.

Pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, les Lions ont atomisé Suresnes en match amical en marquant 8 essais (56/15).

Entrainés par Richard Hill, ancien champion du monde avec l’Angleterre, les Normands possèdent un effectif nettement supérieur à la concurrence, comme Nevers en son temps. Avec un budget annoncé entre 6 et 7 M€ (grosso modo deux fois plus que Roval , annoncé à 3.5) , tout autre résultat qu’une des deux premières places seraient, tout d’abord, surprenant mais aussi incompréhensible, malgré la glorieuse incertitude du sport qui malheureusement n’existe pas quand il y a un tel écart de moyens.

 

 

 

 

Site Officiel : https://rouen-normandie-rugby.fr/

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/RouenNormandieRugby

Twitter : https://twitter.com/RouenNdieRugby

Alors y a-t-il quelques têtes connues dans cette équipe ?

Voici l’équipe alignée contre Suresnes

Ford – Lemi, Radikedike, Ratuvou, Villière – James, Billou – Giraud, Toevalu, Vincent - Spencer, Waka - Innocente, Dorey, Knight.

On y retrouve l’ancien ouvreur de Nevers et du Stade Montois James, arrivé avec Bilou lui aussi du SMR , David LEMI l’ailier Samoan venu d’Angleterre, Radikedike et Ratuvou qui ont un beau passé dans le top14, Villière membre de l’equipe de France à 7 , Toevalu qui arrive de Narbonne, Waka de Chambéry, Innocente de Narbonne, qui a la particularité d’être Français, Knight de Bath. On peut aussi ajouter NA'AMA LELEIMALEFAGA (venant de Brive), JOSEFA DOMOLAILAI (Pau), Campeggia (Bourgoin). On n’a cité que les noms les plus parlant d’un recrutement qui va conférer une force de frappe inégalable aux Lions et une profondeur de banc qui empêcheront sur le long terme beaucoup d’équipes de rivaliser.

Où peut se situer le souci du RNR ? A y regarder de près, il n’y a pas que des perdreaux de l’année dans ce groupe. Il y a potentiellement beaucoup de puissance, d’expérience mais peut être que certaines équipes, si elles arrivent à lutter dans le combat pourront par un rugby de mouvement enrayer la grosse machine normande. On peut penser que le collectif mettra un peu de temps à se mettre en place, mais comme le dit l’encadrement rouennais, l’expérience , l’intelligence et les qualités devraient dans un premier temps pallier au manque de collectif.

 

Cette équipe fait tellement peur qu’ils n’ont pas trouver de partenaire de standing pour disputer un second match amical et affronteront Chartres (Fed2) pour peaufiner leurs réglages.

L’objectif Prod2 2019 est annoncé, il n’y a plus qu’à !

Le passé avec Dax ? Néant , mais Féro Lasagavibau a porté les couleurs des deux équipes.

 

LE STADE

Les Rouennais jouent au stade Mermoz mais ont affronté Bourg au stade Diochon devant plus de 8000 personnes , le stade des footeux.

 

 

Source : https://www.paris-normandie.fr/accueil/a-rouen-le-stade-diochon-a-l-heure-ovale-KB13034097

 

 

 

 

 

 

 

Published in Présentation Saison

Photos

2019-03-29 dax nantes 33  13  79.jpg
Custom Adv 2
Category Name

Lorem ipsum dolor elit sit amet, consectetuer adipiscing proin sed odio.

Custom Adv 1

Association Allezdax.com

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis. Quisque eleifend, arcu a dictum varius, risus neque venenatis arcu, a semper massa mi eget ipsum.

U.S.Dax Twitter