Quelles décisions vont êtres prises ?

30 Jan 2015 17:17 #94687 par nicodax
Plus d'infos

pour ta penitence tu pourras leur acheter un ou deux pots de peinture :D

C est deja fait donc ca va :lol: :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 08:30 #94903 par francis
Plus d'infos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 11:03 #94906 par claudius
Plus d'infos



:evil: Il y a plus de réaction en ville que sur le forum, surtout sur l'article concernant les sponsors.
Bizarre ce mutisme

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 11:11 #94907 par francis
Plus d'infos



:evil: Il y a plus de réaction en ville que sur le forum, surtout sur l'article concernant les sponsors.
Bizarre ce mutisme



En effet bizarre ,mais peut être qu'il y a plus de monde en ville que sur le forum ce matin
On verra bien après le match si y a des réactions, je suis sur qu'il y en a au moins deux qui vont réagir,suivais mon regard :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 17:50 #94916 par Pascale
Plus d'infos
Quelqu'un peut-il mettre les articles Sud Ouest en entier; s'il vous plait ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 19:00 #94922 par francis
Plus d'infos
© Photo
ph. i. louvier
L

es partenaires de l'US Dax étaient restés jusque-là en retrait des affaires intérieures du club. Mais cette semaine, ces derniers, qui commencent sérieusement à s'inquiéter pour l'avenir du rugby professionnel dans la cité thermale, sont rentrés dans la mêlée, en demandant à rencontrer Alain Pécastaing. À l'initiative d'un noyau dur de chefs d'entreprises, une réunion a été organisée mercredi soir avec le président de la SASP dans le salon d'honneur du stade Maurice-Boyau.

« L'objectif est de connaître la situation réelle du club, ses perspectives et les moyens dont il dispose. En tant que partenaires fidèles, nous souhaitons un échange résolument positif et constructif », annonçait le courriel adressé aux partenaires par les initiateurs de cette rencontre. Moins d'une trentaine ont répondu présent à ce rendez-vous, auquel la presse n'était pas conviée. À l'issue de la réunion, la consigne était même silence radio. Quelques irréductibles ont livré néanmoins en « off » ce qu'ils avaient sur le cœur.

« Tout reconstruire »

« Beaucoup de sponsors m'ont dit que ce genre de démarche ne servait à rien. Ça fait des années que les affaires de l'US Dax sont verrouillées », confiait un chef d'entreprise dépité, quelques minutes avant de rejoindre la salle. « J'espère encore, mais il est regrettable que le club en soit arrivé là. On n'a finalement que ce qu'on mérite. Il faut tout reconstruire ou presque, en commençant par un gros ménage à tous les étages ».

Un autre partenaire souligne que la ville va perdre gros, si l'US Dax dégringole en fédérale. « Que nous restera t-il pour rêver ? Les corridas, cinq jours par an ? Ce qui se passe devrait nous questionner tous, sur l'attractivité de cette ville. Les joueurs le disent eux-mêmes. Ils préfèrent aujourd'hui jouer à l'extérieur, tellement l'ambiance dacquoise est déprimante ».

Un autre partenaire s'alarme. « Des sponsors n'attendent que la descente pour arrêter les frais. Il faut prendre cette menace au sérieux. Si l'US Dax veut remonter un jour, elle aura besoin de tous. » « J'ai été invité, je dirai presque convoqué par les partenaires. Je me suis prêté à l'exercice de bonne grâce. J'espère que j'ai pu leur apporter des réponses satisfaisantes et rassurantes », soulignait hier Alain Pécastaing, qui pourrait s'exprimer après la trêve.

« Il nous a annoncé l'arrivée d'une nouvelle équipe. Espérons qu'ils ouvriront leur équipe dirigeante à du sang neuf. L'US Dax ne pourra pas s'en sortir autrement. Beaucoup de sponsors veulent être plus étroitement et collégialement associés à la marche du club », conclut un partenaire.

Olivier Bonnefon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 19:00 #94923 par Pascale
Plus d'infos
Merci Francis !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 19:06 #94924 par francis
Plus d'infos
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En cette semaine où le « ni-ni » est revenu à la mode en politique, faire un parallèle avec la décision d'Alain Pecastaing et les membres du conseil d'administration de l'US Dax est tentant. Quel message les dirigeants dacquois ont-il souhaité faire passer en s'attachant les services de Marc Dal Maso... Tout en confortant dans le même temps Richard Dourthe, Brice Miguel et Jérôme Daret à leurs postes ? « Au point où nous en sommes, un avis de plus ne peut pas être une mauvaise chose », élude Olivier August, troisième ligne centre promu capitaine pour ce match contre Tarbes et visiblement mal à l'aise avec la question.

Alors que l'USD pointe à la dernière place du classement, la décision dacquoise a de quoi surprendre, dans la logique actuelle du sport professionnel. Nommé au titre toujours aussi flou de « consultant » auprès du staff installé, Marc Dal Maso aura une mission ponctuelle, sachant que le « monsieur mêlée » de la sélection japonaise devra retourner auprès d'elle voir le soleil se lever dès la fin mars.
Les joueurs, demandeurs de changement, semblent pour l'heure se réjouir de cette arrivée, sans encore songer à comment se passeront les cinq dernières journées de la saison, une fois Dal Maso reparti. « Il revient des Otago Higlanders, s'occupe des avants du Japon. Il va nous apporter beaucoup de choses en peu de temps, s'enthousiasme le deuxième ligne Jacques Naude. Il est calme, dans le détail. On va pouvoir enfin travailler. »

Cette collaboration, entamée mardi en salle puis jeudi et hier sur les terrains, s'est traduite par de longues séances d'entraînement. Secteurs travaillés et répétés jusqu'à plus soif ? Les bases, telle la touche, encore déficiente à Colomiers, la conquête et même le mouvement général, version Dal Maso. « Il nous parle surtout de relance suite à du jeu au pied, de tenir plus le ballon », dévoile l'ailier Jean-Mathieu Alcalde.

En attendant de voir si les premiers coups de patte du grizzly du Gabardan donné au jeu dacquois porteront leur fruit cet après-midi, Olivier August reste lucide quant à la situation. « Il ne faut pas s'emballer. Marc est là depuis très peu de temps et il ne peut faire de miracle. »

« Ce que l'on voulait » De miracle, il n'y aura évidemment pas. Pas plus que d'excuse en cas de nouvelle défaite. Jacques Naude le sait : « Une nouvelle voix, un regard extérieur, c'est ce que l'on voulait et que l'on avait demandé au président. Maintenant, il faut gagner. »

Tout aussi salutaire soit-elle pour l'US Dax, l'arrivée de Marc Dal Maso sonne néanmoins comme un camouflet à l'encontre de Richard Dourthe et de Brice Miguel. Les deux homme sont ainsi apparus en retrait tout au long de la semaine, comme dans les prémices d'une cohabitation entre Matignon et l'Élysée. « Ce qui est intéressant, c'est que les joueurs ne rechignent plus quand on leur dit qu'ils doivent travailler plus », tente de positiver le manager dacquois.

Pas plus que les autres membres du staff, il ne veut en revanche pas s'attarder sur cette nouvelle vie à quatre qui est la leur depuis ce début de semaine. « On vient de commencer, on avance. On sn s'organise comme on peut... Comme on me l'a demandé. »

Celui qui reste manager de l'USD devra de toute manière parvenir à s'entendre avec un autre caractère fort du rugby français, tout en étant privé de vestiaires et de bancs de touche. Rude, comme peut l'être pour lui le choix de son président. Alors qu'il reste encore une saison de contrat à Richard Dourthe, l'arrivée de Dal Maso marque-t-elle symboliquement la fin d'une histoire ? Celle qui aura vu l'USD se maintenir la saison dernière malgré une lourde baisse de budget de 900 000 euros. Celle qui pourrait peut-être bien voir une famille se déchirer...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 19:07 #94925 par francis
Plus d'infos
et voila j’espère que je n'ai rien oublier ou redoubler

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Fév 2015 19:16 #94926 par mitch
Plus d'infos

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En cette semaine où le « ni-ni » est revenu à la mode en politique, faire un parallèle avec la décision d'Alain Pecastaing et les membres du conseil d'administration de l'US Dax est tentant. Quel message les dirigeants dacquois ont-il souhaité faire passer en s'attachant les services de Marc Dal Maso... Tout en confortant dans le même temps Richard Dourthe, Brice Miguel et Jérôme Daret à leurs postes ? « Au point où nous en sommes, un avis de plus ne peut pas être une mauvaise chose », élude Olivier August, troisième ligne centre promu capitaine pour ce match contre Tarbes et visiblement mal à l'aise avec la question.

Alors que l'USD pointe à la dernière place du classement, la décision dacquoise a de quoi surprendre, dans la logique actuelle du sport professionnel. Nommé au titre toujours aussi flou de « consultant » auprès du staff installé, Marc Dal Maso aura une mission ponctuelle, sachant que le « monsieur mêlée » de la sélection japonaise devra retourner auprès d'elle voir le soleil se lever dès la fin mars.
Les joueurs, demandeurs de changement, semblent pour l'heure se réjouir de cette arrivée, sans encore songer à comment se passeront les cinq dernières journées de la saison, une fois Dal Maso reparti. « Il revient des Otago Higlanders, s'occupe des avants du Japon. Il va nous apporter beaucoup de choses en peu de temps, s'enthousiasme le deuxième ligne Jacques Naude. Il est calme, dans le détail. On va pouvoir enfin travailler. »

Cette collaboration, entamée mardi en salle puis jeudi et hier sur les terrains, s'est traduite par de longues séances d'entraînement. Secteurs travaillés et répétés jusqu'à plus soif ? Les bases, telle la touche, encore déficiente à Colomiers, la conquête et même le mouvement général, version Dal Maso. « Il nous parle surtout de relance suite à du jeu au pied, de tenir plus le ballon », dévoile l'ailier Jean-Mathieu Alcalde.



En attendant de voir si les premiers coups de patte du grizzly du Gabardan donné au jeu dacquois porteront leur fruit cet après-midi, Olivier August reste lucide quant à la situation. « Il ne faut pas s'emballer. Marc est là depuis très peu de temps et il ne peut faire de miracle. »

« Ce que l'on voulait » De miracle, il n'y aura évidemment pas. Pas plus que d'excuse en cas de nouvelle défaite. Jacques Naude le sait : « Une nouvelle voix, un regard extérieur, c'est ce que l'on voulait et que l'on avait demandé au président. Maintenant, il faut gagner. »

Tout aussi salutaire soit-elle pour l'US Dax, l'arrivée de Marc Dal Maso sonne néanmoins comme un camouflet à l'encontre de Richard Dourthe et de Brice Miguel. Les deux homme sont ainsi apparus en retrait tout au long de la semaine, comme dans les prémices d'une cohabitation entre Matignon et l'Élysée. « Ce qui est intéressant, c'est que les joueurs ne rechignent plus quand on leur dit qu'ils doivent travailler plus », tente de positiver le manager dacquois.

Pas plus que les autres membres du staff, il ne veut en revanche pas s'attarder sur cette nouvelle vie à quatre qui est la leur depuis ce début de semaine. « On vient de commencer, on avance. On sn s'organise comme on peut... Comme on me l'a demandé. »

Celui qui reste manager de l'USD devra de toute manière parvenir à s'entendre avec un autre caractère fort du rugby français, tout en étant privé de vestiaires et de bancs de touche. Rude, comme peut l'être pour lui le choix de son président. Alors qu'il reste encore une saison de contrat à Richard Dourthe, l'arrivée de Dal Maso marque-t-elle symboliquement la fin d'une histoire ? Celle qui aura vu l'USD se maintenir la saison dernière malgré une lourde baisse de budget de 900 000 euros. Celle qui pourrait peut-être bien voir une famille se déchirer...


enfin!!!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 07:42 #94937 par alexf
Plus d'infos

© Photo
ph. i. louvier
L

es partenaires de l'US Dax étaient restés jusque-là en retrait des affaires intérieures du club. Mais cette semaine, ces derniers, qui commencent sérieusement à s'inquiéter pour l'avenir du rugby professionnel dans la cité thermale, sont rentrés dans la mêlée, en demandant à rencontrer Alain Pécastaing. À l'initiative d'un noyau dur de chefs d'entreprises, une réunion a été organisée mercredi soir avec le président de la SASP dans le salon d'honneur du stade Maurice-Boyau.

« L'objectif est de connaître la situation réelle du club, ses perspectives et les moyens dont il dispose. En tant que partenaires fidèles, nous souhaitons un échange résolument positif et constructif », annonçait le courriel adressé aux partenaires par les initiateurs de cette rencontre. Moins d'une trentaine ont répondu présent à ce rendez-vous, auquel la presse n'était pas conviée. À l'issue de la réunion, la consigne était même silence radio. Quelques irréductibles ont livré néanmoins en « off » ce qu'ils avaient sur le cœur.

« Tout reconstruire »

« Beaucoup de sponsors m'ont dit que ce genre de démarche ne servait à rien. Ça fait des années que les affaires de l'US Dax sont verrouillées », confiait un chef d'entreprise dépité, quelques minutes avant de rejoindre la salle. « J'espère encore, mais il est regrettable que le club en soit arrivé là. On n'a finalement que ce qu'on mérite. Il faut tout reconstruire ou presque, en commençant par un gros ménage à tous les étages ».

Un autre partenaire souligne que la ville va perdre gros, si l'US Dax dégringole en fédérale. « Que nous restera t-il pour rêver ? Les corridas, cinq jours par an ? Ce qui se passe devrait nous questionner tous, sur l'attractivité de cette ville. Les joueurs le disent eux-mêmes. Ils préfèrent aujourd'hui jouer à l'extérieur, tellement l'ambiance dacquoise est déprimante ».

Un autre partenaire s'alarme. « Des sponsors n'attendent que la descente pour arrêter les frais. Il faut prendre cette menace au sérieux. Si l'US Dax veut remonter un jour, elle aura besoin de tous. » « J'ai été invité, je dirai presque convoqué par les partenaires. Je me suis prêté à l'exercice de bonne grâce. J'espère que j'ai pu leur apporter des réponses satisfaisantes et rassurantes », soulignait hier Alain Pécastaing, qui pourrait s'exprimer après la trêve.

« Il nous a annoncé l'arrivée d'une nouvelle équipe. Espérons qu'ils ouvriront leur équipe dirigeante à du sang neuf. L'US Dax ne pourra pas s'en sortir autrement. Beaucoup de sponsors veulent être plus étroitement et collégialement associés à la marche du club », conclut un partenaire.

Olivier Bonnefon


moi je trouve cet article tres alarmant d'un coté et aussi porteur d'avenir, d'un coté on a des sponsors qui ne pense qu'a fuir parce qu'ils ne sont pas pris en consideration, et de l'autre on a justement des sponsors qui souhaite s'impliquer plus, je rappelle que la semaine derniere il avait ete annoncé par erreur que UNIKALO avait quitté la reunion du conseil d'administration et voulait meme partir du club, alors qu'en fait c'est tout le contraire il souhaiterait s'investir plus dans le club. AU rayon du coté negatif on a l'impression que Pecastaing n'a pas pris la mesure des propos des sponsors. Esperont qu''avec le temps il est fini par comprendre qu'il faut imperativement ouvrir le club et y apporter du sang neuf, cela fait trop longtemps que le club vit en autarcie, vie dans la consanguinité, qu'on fait uniquement avec les moyens du bords et les gens du serail. Pour memoire je rappellerai que les dernieres fois qu'on a des bons resultats c'etait avec des entraineurs exterieur au club, et a la sacro sainte famille dacquoise, Darricarere Lievremont Marc ( Thomas a ete une erreur ), bref si le club veut survivre, il doit absolument s'ouvrir, c'est une necessité imperieuse. La consanguinité nous tue petit a petit, et ca on n'est pas foutu de s'en rendre compte au sein du club. Regarder comment cela se passe ailleurs, il y a un renouvellement des cadres regulier, cela amene, non seulement du sang neuf, mais surtout des idées nouvelles, une autre facon d'avancer, une autre facon de progresser, une autre vision, alors oui parfois certains ont fait des erreurs de casting, mais ils s'en sont remis ou pas, mais ils ont essayé. Nous nous sommes resté figé comme il y a 20 ans, ce sont les meme tetes qu'au virage du professionnelisme, dont tous, ici a Dax, ont dit que ca ne marcherait pas, on voit aujourd hui l'evolution, et maintenant il faudra une revolution pour evoluer.

Alors esperont que nos chers gros pardessus auront compris le message et laisseront enfin la place a de nouvelles tetes, s'ouvriront et laisseront d'autres prendre enfin les decisions qui s'imposent.

Le forum n'est pas le site et le site n'est pas le forum. Si vous avez un souci avec le forum, contactez moi a mon adresse perso Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 08:33 #94942 par claudius
Plus d'infos

© Photo
ph. i. louvier
L

es partenaires de l'US Dax étaient restés jusque-là en retrait des affaires intérieures du club. Mais cette semaine, ces derniers, qui commencent sérieusement à s'inquiéter pour l'avenir du rugby professionnel dans la cité thermale, sont rentrés dans la mêlée, en demandant à rencontrer Alain Pécastaing. À l'initiative d'un noyau dur de chefs d'entreprises, une réunion a été organisée mercredi soir avec le président de la SASP dans le salon d'honneur du stade Maurice-Boyau.

« L'objectif est de connaître la situation réelle du club, ses perspectives et les moyens dont il dispose. En tant que partenaires fidèles, nous souhaitons un échange résolument positif et constructif », annonçait le courriel adressé aux partenaires par les initiateurs de cette rencontre. Moins d'une trentaine ont répondu présent à ce rendez-vous, auquel la presse n'était pas conviée. À l'issue de la réunion, la consigne était même silence radio. Quelques irréductibles ont livré néanmoins en « off » ce qu'ils avaient sur le cœur.

« Tout reconstruire »

« Beaucoup de sponsors m'ont dit que ce genre de démarche ne servait à rien. Ça fait des années que les affaires de l'US Dax sont verrouillées », confiait un chef d'entreprise dépité, quelques minutes avant de rejoindre la salle. « J'espère encore, mais il est regrettable que le club en soit arrivé là. On n'a finalement que ce qu'on mérite. Il faut tout reconstruire ou presque, en commençant par un gros ménage à tous les étages ».

Un autre partenaire souligne que la ville va perdre gros, si l'US Dax dégringole en fédérale. « Que nous restera t-il pour rêver ? Les corridas, cinq jours par an ? Ce qui se passe devrait nous questionner tous, sur l'attractivité de cette ville. Les joueurs le disent eux-mêmes. Ils préfèrent aujourd'hui jouer à l'extérieur, tellement l'ambiance dacquoise est déprimante ».

Un autre partenaire s'alarme. « Des sponsors n'attendent que la descente pour arrêter les frais. Il faut prendre cette menace au sérieux. Si l'US Dax veut remonter un jour, elle aura besoin de tous. » « J'ai été invité, je dirai presque convoqué par les partenaires. Je me suis prêté à l'exercice de bonne grâce. J'espère que j'ai pu leur apporter des réponses satisfaisantes et rassurantes », soulignait hier Alain Pécastaing, qui pourrait s'exprimer après la trêve.

« Il nous a annoncé l'arrivée d'une nouvelle équipe. Espérons qu'ils ouvriront leur équipe dirigeante à du sang neuf. L'US Dax ne pourra pas s'en sortir autrement. Beaucoup de sponsors veulent être plus étroitement et collégialement associés à la marche du club », conclut un partenaire.

Olivier Bonnefon


Et JL BERHO qui dit le contraire , qui croire? ;)

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 14:31 - 08 Fév 2015 16:26 #94958 par Tiède
  • Tiède
  • Portrait de Tiède
  • Hors Ligne
  • Membre elite
  • Membre elite
  • Right time, right place
Plus d'infos
Tout fait Claudius. Dans cet article Berot dit tout et son contraire pour ne froisser personne... Une vrai itw de politique... D ailleurs je vais essayer de le mettre sur le forum demain pour montrer a quel point les consanguins dacquois nous prennent pour des cons

On cesse d'être bon quand on renonce à être meilleur
Dernière édition: 08 Fév 2015 16:26 par Tiède.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 16:23 #94959 par bruno
Plus d'infos
Houlà, j'aurais mieux fait de ne pas lire. Si j'avais encore un peu d'espoir, ça y est , je n'en ai plus.le mal est bien plus profond que le sportif et si l'on se sauve, la même consanguinité continuera jusqu'à ce que l'on coule.

La chute n'est pas un échec,L'échec c'est de rester là où l'on est tombé (Socrate)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 17:40 #94962 par river
Plus d'infos
Ils sont une 1/2 douzaine à avoir pris le pouvoir lors de la création de la SAOS en constituant le capital.
Ce que nous voyons sur le terrain, ce n'est pas l’équipe de rugby de DAX, mais une équipe voulu par certains avec au départ de la passion et beaucoup d’ambition économique, ce qui a permis à DAX de rentrer dans le professionnalisme. Mais maintenant que tous les stocks sont épuisés et que le risque n’est plus possible,
Comment s'en sortir ? difficile car un sponsor qui viendrait prendre possession de l'USD RUGBY LANDES devrait payer capital + Compte courant + Budget pour l'année suivante.
Difficile.
Alors la seule sortie est dramatique pour nous; c'est le passage en fédérale qui remettrait
les choses à leur vrai valeur.
Bien sûr on ne peut pas le souhaiter, mais c'est l’absence de clairvoyance de certains qui nous ont conduit
Là où nous sommes

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 19:02 #94963 par Pirate
Plus d'infos
Ce qui est drole c est que ce que disent les sponsors on le ressasse ici depuis le debut d'usdax.net.. c'est fou comment on prend le petit peuple pour un con. En ce qui concerne les joueurs et le manque d'ambiance qu'ils trouvent à dax bhen encore une fois il faut s'en prendre aux dirigeants qui ont aussi verouilles les prises d'initiatives. Bravo à eux ils ont tout faux sur toute la ligne depuis des annees. On devrait leur décerné le césar de l'incompétence totale. Sponsors et supporters devraient realiser un putch dans ce club. Si le kp était encore là on aurait bien voulu endosser ce rôle...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 20:13 - 08 Fév 2015 20:14 #94969 par jerome
Plus d'infos

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Alors que l'USD pointe à la dernière place du classement, la décision dacquoise a de quoi surprendre, dans la logique actuelle du sport professionnel. Nommé au titre toujours aussi flou de « consultant » auprès du staff installé, Marc Dal Maso aura une mission ponctuelle, sachant que le « monsieur mêlée » de la sélection japonaise devra retourner auprès d'elle voir le soleil se lever dès la fin mars.
Les joueurs, demandeurs de changement, semblent pour l'heure se réjouir de cette arrivée, sans encore songer à comment se passeront les cinq dernières journées de la saison, une fois Dal Maso reparti. « Il revient des Otago Higlanders, s'occupe des avants du Japon. Il va nous apporter beaucoup de choses en peu de temps, s'enthousiasme le deuxième ligne Jacques Naude. Il est calme, dans le détail. On va pouvoir enfin travailler. »

On va pouvoir enfin travailler ? Donc avec Miguel, ils branlaient rien ??? Consternant !!!

Attends qu'un prince charmant trouve le chemin du stade et réveille la belle dacquoise au bois de Boulogne dormant
Dernière édition: 08 Fév 2015 20:14 par jerome.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 20:23 #94970 par dacquois
Plus d'infos
Il y a quand même un sérieux problème depuis un bon moment entre les joueurs et le staff tout le monde l a bien compris . Mais je pense qu'il y a d autres solutions pour se faire entendre que de perdre des matchs et de risquer de faire descendre le club en FED 1. J espère que Marc dal maso est le déclic d une spirale positive pour le maintien . Allez dax !!!!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 20:36 #94972 par nicodax
Plus d'infos

Il y a quand même un sérieux problème depuis un bon moment entre les joueurs et le staff tout le monde l a bien compris . Mais je pense qu'il y a d autres solutions pour se faire entendre que de perdre des matchs et de risquer de faire descendre le club en FED 1. J espère que Marc dal maso est le déclic d une spirale positive pour le maintien . Allez dax !!!!!!

C est clair pour moi l equipe a laché le match contre carcassonne c est evident et sans ca aujourd hui on serait devant massy bourgoin et narbonne :S Et encore je suis gentil en ne sitant que le match de carcassonne ...Beaucoup de monde l avait vu depuis septembre que brice miguel n avait pas le niveau pour entrainer une pro D2 mais bon notre cher president a fait confiance a son protégé richard ...Pour moi le responsable numero 1 de ce gachis c est dourthe et je le crie depuis plusieurs mois deja si il a un peu d honneur il devrait demissionner tout comme miguel ...Quitte a finir les 5 derniers matchs avec jerome daret comme il y a deux ans !!!C est vraiment dommage que dal maso ne soit la que pour deux mois mais bon en une semaine on en a vu plus qu en 5 mois donc ca suffira peut etre :lol: :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2015 21:23 - 08 Fév 2015 21:32 #94973 par letouriste
Plus d'infos

Il y a quand même un sérieux problème depuis un bon moment entre les joueurs et le staff tout le monde l a bien compris . Mais je pense qu'il y a d autres solutions pour se faire entendre que de perdre des matchs et de risquer de faire descendre le club en FED 1. J espère que Marc dal maso est le déclic d une spirale positive pour le maintien . Allez dax !!!!!!

C est clair pour moi l equipe a laché le match contre carcassonne c est evident et sans ca aujourd hui on serait devant massy bourgoin et narbonne :S Et encore je suis gentil en ne sitant que le match de carcassonne ...Beaucoup de monde l avait vu depuis septembre que brice miguel n avait pas le niveau pour entrainer une pro D2 mais bon notre cher president a fait confiance a son protégé richard ...Pour moi le responsable numero 1 de ce gachis c est dourthe et je le crie depuis plusieurs mois deja si il a un peu d honneur il devrait demissionner tout comme miguel ...Quitte a finir les 5 derniers matchs avec jerome daret comme il y a deux ans !!!C est vraiment dommage que dal maso ne soit la que pour deux mois mais bon en une semaine on en a vu plus qu en 5 mois donc ca suffira peut etre :lol: :lol:


je pense plutôt que les responsables sont le président et compagnie..

Dourthe n'a fait qu'en fonction des moyens qu'on lui a donnés..et il a certainement privilégié l'achat des joueurs plutôt que l'entraineur,en pensant que peut être ça pourrait passer..

il aurait certainement voulu un entraineur plus experimenté et autoritaire..mais certainement qu'a ce prix là personne n'a voulu venir..et donc dans ce cas il n'avait plus trop de solution..

on ne peut pas reprocher a quelqu'un d'avoir essayé..et peut être même que Miguel gagne moins qu'a Béziers..

bref..le comportement de Richard me laisse penser qu'il a compris qu'il aurait du refuser d'aider ce club,car on ne l'aide pas a lui..et que même il est possible qu'ils soit celui qui charge pour cacher le vrai problème qui est les dirigeants..

il ne peut pas démissionner,ça renforcerait certainement les dirigeants..qui n'attendent qu'une chose...c'est que d'autres qu'eux portent leur responsabilités de l'échec..

en tout cas il me semble qu'une femme de joueur a précisé qu'il n'y avait pas de problème entre les joueurs et Richard...

il semblerait aussi que l'an prochain on change d'équipe dirigeante...peut être qu'enfin Ponteins (qui semblerait revenir aux affaires) veuille s'entourer de personnes compétentes
Dernière édition: 08 Fév 2015 21:32 par letouriste.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2022

Search