Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2015/2016 - Journée 15 16 Jan 2016 - 19 h 30

18 - 20

US Dax

AS Béziers

US Dax
US Dax

contre

AS Béziers
AS Béziers

18

SCORE

20

0

essais

2

0

transformations

2

6

penalites

2

0

carton jaune

1

L'U.S.DAX spécialiste du rugby à « mi-temps » !

Par Pierdax

Même si aucun Dacquois  n'était serein pour la réception de Béziers, équipe en forme et bien classée de cette difficile ProD2,  tous espéraient secrètement que nos joueurs favoris allaient faire un bon coup pour ce premier match 2016 à Maurice Boyau. 

Les matchs le vendredi , le froid, la pluie n'avaient pas attiré la grande foule ce soir malgré une affiche intéressante. 

Le début de partie est équilibré, nos Rouge et Blanc sont agressifs en défense mais ils sont sanctionnés rapidement par deux  pénalités ce qui permet aux visiteurs d'ouvrir le score dés la 3° minute. La belle résistance des Dacquois pendant cette entame de match donne l'occasion à Mières, (…malheureux buteur du jour, nous en reparlerons), de passer ses deux premières pénalités. ( 6 à 3 à la 13ième ). 

Le coup de pied contré de Bau dans ses 10 mètres sonne le début de la fin de cette première mi-temps pour nos joueurs. Nous ne sortons plus de notre camp, nous sommes sanctionnés en mêlée, nous ne prenons pas de ballons en touche,   la pression des visiteurs est terrible.  Le XV de Béziers fait ce qu'il veut, il est seul sur le terrain . 

Sans ballon difficile de rivaliser ! Mais où est donc passée notre équipe ? Pas de rébellion, pas de Capitaine courage qui remet les têtes à l'endroit et toujours des fautes énormes : des renvois directs en touche, des simulacres de touche sans coordination, une mêlée ballottée ...etc..

On subit comme jamais … mais étrangement on limite les dégâts car 13 à 6 en faveur des visiteurs à la mi-temps ce n'est pas cher payé tellement leur domination territoriale et rugbystique  est grande. 

Ce n'est guère l'optimisme pour débuter cette deuxième période, peu de changements  David avait remplacé Faitotoa lors du 1er acte … sous la menace d'un carton jaune et Coletta rentre à la place de Chiappesoni en 3ième ligne. 

Nous avions oublié que nos joueurs Dacquois jouent généralement une mi-temps sur deux, vu leur copie blanche initiale c'est donc une agréable surprise que de les voir confirmer leur originale mais insupportable habitude du jeu  à « mi-temps ».  Enfin dominateurs en mêlée, enfin précis en conquête, enfin porteur du ballon et enfin un 12 à 13 à la 56° qui laisse espérer une issue peut-être positive pour le gain du match. 

On se décide alors à contrer en touche ce qui permet soit de contrarier les lancers adverses soit de grappiller quelques ballons supplémentaires. Cependant Mières manque l'occasion de prendre le score en ne concrétisant pas une pénalité  facile de 25 mètres à droite des poteaux. Il se rattrape suite à une faute concédée par le pilier droit visiteur qui écope également d'un carton jaune (15 à 13 pour Dax à la 65°). 

Notre équipe domine et maintient Béziers dans ses 22 mètres, les avants Bitterois en infériorité numérique s'énervent et commettent des fautes , ils ne sont plus dominateurs et ça perturbe leur rugby, ils sont de nouveau pénalisés par la mêlée Dacquoise à la 71 iéme minute. Le staff Dacquois demande que l'on fasse une mêlée afin d'enfoncer le clou et essayer de marquer un essai ce qui, probablement,  scellerait  l'issue de la rencontre … mais Mières prend l'option du tir et passe la pénalité (18 à 13) . Nous augmentons notre score mais restons à portée d'un essai. 

Les joueurs Bittérois sentent bien que ce n'est pas définitif d'autant plus que nous commettons des erreurs stratégiques ou techniques ( on joue un ballon qui ne fait pas 10 mètres, on massacre encore une touche , on laisse l'adversaire dans notre camp … etc... ) il n'en fallait pas plus aux visiteurs pour nous assommer par un essai en coin suite à un judicieux coup de pied millimétré. 

18 / 20 à trois minutes de la sirène. Fin de match ou presque ...  l'orgueil et la motivation font que les joueurs Dacquois veulent prolonger le suspens sur un ultime assaut et une dernière action  de ballon porté mettant sur le reculoir et à la faute la pourtant solide équipe de Béziers.

Pénalité à la sirène, des 38 mètres à gauche des poteaux on joue la gagne, Mières s'élance et frappe... ça passe à côté , fin de match ! 

Victoire de Béziers (4 points pris à l'extérieur) 20 à 18. Bonus Défensif (1 point) pour l'USD. Une grosse déception s'abat sur la ville de Dax !

Un nouveau match de perdu par manque d'ambition, de combat  et de jeu en première mi-temps, nous fonctionnons surtout par réaction, quand nous sommes menés, alors que nous devrions rivaliser sur toute la rencontre. Nous avons les joueurs pour mais nous ne le faisons pas , les Docteurs St André , Furet et Daret vont devoir se pencher sérieusement sur ces manques répétitifs qui s'ils persistent pourraient être source de réelles déconvenues.

L'HEURE EST A LA MOBILISATION  GENERALE

Par Christian

L'arrivée de cette nouvelle année 2016 aurait pu nous réserver une bonne surprise et nous permettre d'envisager avec sérénité la suite des événements. Mais la réalité en est tout autre. Il n'y a pas eu d'étrennes. Le résultat positif que nous aurions pu espérer s'est transformé en bérézina. Notre équipe est rentrée totalement bredouille de ce déplacement en terres albigeoises. La prestation fournie surtout en première mi-temps n'a pas été à la hauteur de nos espérances. Est-ce dû à un manque de concentration, de rigueur, on peut et on a le droit de se poser la question, surtout que nos adversaires directs ont tous marqué des points.

Mais il faut vite oublier ce résultat négatif pour se tourner et se concentrer  vers le match très important qui arrive car l'adversaire est de taille, l'AS Béziers.

Certes, le club légendaire qui viendra à Maurice Boyau n'a plus rien à voir avec celui des années 70/80 mais il apparait que cette année il soit un candidat très sérieux aux phases finales de ce championnat afin de pouvoir accéder à l'étage supérieur. Ses statistiques actuelles le démontrent : 3ème avec 42 points, l'ASB peut se targuer de neuf victoires, un nul (à Albi SVP) et quatre défaites dont une seule à domicile contre le LOU. Une ossature a été gardée avec des éléments clés mais le recrutement entr'autre de Munro, Barrère, Meité, Tokotuu et de notre ancien dacquois Lafon  a été plus que judicieux. La nouvelle mouture biterroise fonctionne à merveille et offre un jeu très plaisant mais aussi très efficace et solide. La liaison avants - trois quarts se complète à merveille et cette équipe marque beaucoup de points; elle sait profiter des infériorités numériques sur le terrain. 

Voilà donc cet adversaire qui se présente à nous avec des ambitions plus que légitimes. Eh nous ? Pour cette rencontre, le staff  va devoir remobiliser sérieusement tout le groupe. On ne peut se contenter de demi-prestation à ce niveau. Une prise de  conscience est nécessaire. Il n'est pas question d'accabler tel ou tel joueur mais  un match se joue sur 80 minutes et donc il faut être présent tout au long de ce dernier. Fini les rêveries de TOP 5 ,  il faut se concentrer sur le maintien d'abord et offrir un autre visage. Plus question de tergiverser. Rigueur, abnégation, volonté, solidarité, sacrifice mais aussi discipline doivent être les attitudes de nos joueurs sur le terrain. Le groupe sera pratiquement au complet et donc le choix des entraîneurs sera capital. De la puissance sera nécessaire devant mais aussi de la concrétisation derrière.           Ceux qui seront sur le champ de bataille devront tout donner et livrer un combat pour leur maillot Rouge et Blanc.

Une victoire est plus qu'impérative si l'on veut poursuivre notre chemin dans de meilleures conditions. Alors messieurs, staff et joueurs, montrez nous que vous avez du cœur et que nous les supporters nous avons raison de croire en vous. Nous serons là,  présents pour vous soutenir, vous épauler, vous encourager. Ne nous faites pas défaut !

ALLEZ  DAX

US Dax

US Dax

AS Béziers

AS Béziers

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2021

Search