Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2021/2022 - Journée 8 06 Nov 2021 - 19 h 00

20 - 18

Tarbes Rugby

US Dax

Tarbes Rugby
Tarbes Rugby

contre

US Dax
US Dax

20

SCORE

18

SI LOIN, SI PROCHE

Par Fly

Après un weekend de repos, l’USDax Rugby Landes se déplaçait ce samedi sur la pelouse d’une autre ancienne gloire, le Stadoceste Tarbais. Une confrontation importante pour deux équipes qui espéraient s’installer dans le haut du classement à la faveur d’une victoire. Deux équipes qui restaient sur deux prestations convaincantes (bonus offensif dans leurs rencontres respectives) juste avant la trêve, et qui pouvaient donc nourrir quelques ambitions.

Hélas, la fraîcheur de la soirée bigourdane semblait annihiler les quelques intentions offensives des deux formations. Ainsi, la 1ère mi-temps n’était qu’une succession de longs jeux au pied, de phases statiques, de rucks improductifs et de fautes de mains. A ce jeu minimaliste, les dacquois défendaient fièrement leur peau : la mêlée demeurait solide, la touche rivalisait, la défense était imperméable (bien que souvent hors-jeu il faut le reconnaître). Fidèle à son plan de jeu à l’extérieur, les Rouge & Blanc frappaient les premiers par Curutchet, vite imité par l’ouvreur adverse (3-3 à la 6ème minute). Plus rien jusqu’à la demi-heure de jeu et un malheureux coup du sort. Sur une chandelle tarbaise trop longue, Gatelier (très bon par ailleurs) ne contrôlait pas le ballon qui terminait dans les bras… d’un adversaire qui n’avait plus qu’à courir 20 mètres sans opposition pour s’écrouler dans l’en-but (10-3 à la 31ème). Juste avant la mi-temps, les dacquois étaient récompensés de leur 1ère mi-temps solide, à défaut d’être emballante, grâce à une seconde réalisation de Curutchet (10-6 aux citrons).

Les locaux revenaient après la pause avec de meilleures intentions. Sous pression, la mécanique dacquoise se déréglait petit à petit : la mêlée commençait à souffrir, le jeu au pied était trop approximatif (coup de pied direct en touche, pénaltouche envoyée directement dans l’en-but…) et les ¾ étaient régulièrement pris en défaut au centre du terrain. Pour couronner le tout, Garrouteigt écopait d’un carton jaune (50ème) pour en-avant volontaire. Les dacquois étaient mis au supplice et les Bigourdans marquaient 3 points supplémentaires (13-6 à la 53ème). Pourtant, dans le sillage d’un Levi encore impeccable hier, les joueurs de la Cité Thermale réagissaient. Ils parvenaient à inscrire un bel essai en bout de ligne par Gatelier (58ème), malheureusement non transformé. Sur le renvoi, Bideau ratait la réception pourtant facile, les Tarbais récupéraient la gonfle, et 2 temps de jeu plus tard, ils inscrivaient à leur tour un essai, qu’ils transformaient. L’écart était fait (20-11 à l’heure de jeu). Les dacquois tentaient malgré tout de réagir avec Pilati et Gatelier en fers de lance. Aletti plaquait à tour de bras, Tulou tentait de perforer les lignes adverses et August se démultipliait aux quatre coins du terrain. Les visiteurs récoltaient une pénalité bien placée que Curutchet manquait. Le chrono tournait, la victoire ne pouvait plus échapper aux locaux, mais dans un dernier sursaut, les Dacquois inscrivaient un essai sur la sirène par Delblancu, bien emmené par tout son pack après une pénaltouche. Les Rouge & Blanc arrachaient un point de bonus défensif mérité, maigre consolation pour une nouvelle défaite frustrante à l’extérieur.

Les carences affichées par cette équipe sont toujours les mêmes : trop de munitions égarées en touche, un jeu au pied pas digne de joueurs « semi-pros » et une organisation offensive très « aléatoire ». L’absence de joueurs cadres (Ferreira, Gaune, Ferrer, Berchesi) et de centres de métier (Pisano, Hollet, Bolakoro et Mchedlidze à l’infirmerie) peut expliquer en partie la défaite d’hier soir. Elle n’explique pas pourquoi nous n’arrivons pas à gommer ces scories weekend après weekend. Une grosse semaine de travail attend les joueurs, avec en ligne de mire la réception de Dijon, victime idéale pour remettre les choses dans l’ordre. Allez Dax !

Côté joueurs : Levi, Dréan (qui a joué 80 minutes), Aletti, Tulou, Pilati et Gatelier sont à féliciter.



AVEC UNE VICTOIRE A TARBES, CONSTRUIRE UNE SERIE DE SUCCES !

Par Marcos

Cette attente reste prégnante chez tous les supporters de l’USD, tant le parcours Dacquois est chaotique dans ce début de saison : deux défaites sur les deux premiers matchs, puis un rythme de la victoire à domicile qui s’enchaîne par la défaite à l’extérieur …

Certes, les contenus des matchs peuvent atténuer notre déception, puisque les 3 victoires à domicile ont été obtenues contre Valence (1er du classement), Albi (4ème) et avec un bonus offensif contre Bourgoin (dernier).

De même, la défaite à Suresnes, où un carton rouge nous est tombé dessus à la 5ème minute, n’a été subie que dans les arrêts de jeu (une pénalité), ou encore, à Blagnac qui nous dépasse au score final de quatre points alors qu’à l’heure de jeu on menait de 18 points avec le bonus offensif en poche …

Pas de régularité dans la performance sportive, pas de victoire à l’extérieur (4 équipes seulement ne l’ont pas fait : Dax, Aubenas, Cognac et Bourgoin) et un classement actuel (8ème avec 15 points) qui nous déçoit forcément puisque l’objectif est de se qualifier pour jouer les phases finales.

Or, pour améliorer notre classement, il est indispensable de gagner des matchs à l’extérieur !

Ce match à Tarbes en est l’occasion, même si la saison passée nous n’y étions pas parvenu (25/22 après avoir encaissé 2 essais dans les 10 premières minutes, puis avoir dominé à l’envie ensuite …).

Aujourd’hui, Tarbes est 6ième au classement avec 18 points (1 point administratif retiré), avec 4 victoires obtenues contre Angoulême (22/17), à Bourgoin (23/24), contre Dijon (24/18), à Cognac il y a 2 semaines (18/57), et 3 défaites subies à Aubenas (19/13), à Massy (34/13) et à domicile contre Nice (6/19).

Ces résultats bigourdans montrent que les écarts de scores dans les victoires ou les défaites sont plutôt serrés, hormis la défaite à Massy (équipe Tarbaise trop remaniée selon le journal local La Dépêche) et l’offensive totale dans la victoire à Cognac (8 essais marqués et un 0/36 dans les 65 dernières minutes du match !).

La puissance du pack est efficace (les piliers Zabala ancien Aviron -Bayonnais, Bessonart ancien Biarritz, Erasmus ancien-Colomiers, les 2ème ligne Manino ancien-Montauban, et Maximin de Pau) et des fonds de touches déstabilisants par les relais du percutant n°8 Manu. L’ancien Dacquois Méron est capitaine.

Les lignes arrière sont expérimentées et rapides (Berbizier à l’ouverture, l’ailier néozélandais Mamao ancien Bayonne La Rochelle et Oyonnax, les centres Stanaway et Paulet, l’arrière Oltmann ancien USAP et Carcassonne) et certainement en confiance depuis leur festival à Cognac !

Pourtant, il me semble que les équipes de Dax et Tarbes se ressemblent beaucoup. La victoire basculera donc vers celui qui gérera le plus efficacement ses moments forts et faibles, sa discipline et la précision du jeu au pied d’occupation et des tirs aux buts.

Ce match est un vrai tournant dans la saison ! En effet, avant ce match, l’écart de Dax avec la 6ième place qualificative est de 3 points. Or les rencontres de ce prochain weekend devraient encore creuser les écarts entre les 4 premiers et les autres. Ainsi la victoire de Dax pourrait les hisser à cette 6ième place qualificative et maintiendrait un écart de 8 points avec le 4ième (Albi).

Par contre la défaite à Tarbes précipiterait Dax à la 9ième place, à 6 points de cette sixième place et à 12 points des 4 premiers … Les perspectives deviendraient forcément plus restreintes …

ALLEZ DAX, nous croyons en vous !!

Tarbes Rugby

Tarbes Rugby

US Dax

US Dax

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2021

Search