Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2021/2022 - Journée 11 04 Déc 2021 - 17 h 00

22 - 6

US Dax

Stade Niçois

US Dax
US Dax

contre

Stade Niçois
Stade Niçois

22

SCORE

6

Volontaires et sérieux les Dacquois s'offrent une victoire méritée

Par Pierdax

Un scénario habituel pour l'équipe de l'U.S.D. qui, après avoir essuyé un revers sur terrain adverse lors du match précédent, renoue avec la victoire dans son antre de Maurice Boyau avec les encouragements de la Peña Montfortoise Los Copleros et d'un public supporter garnissant copieusement l'ancienne tribune.

 

Première feuille de match dans l'équipe Dacquoise pour Duke NGININGINI en première ligne ( l'énigmatique Ilikena BOLAKORO n'étant semble t-il toujours pas opérationnel ), à noter les retours d'Alex TULOU, Elvis LEVI , Sylvère RETEAU, Victor PISANO, Julien DECHAVANE et Félipe BERCHESI dans les 23 joueurs retenus pour ce match face à un des prétendants à la montée en ProD2, NICE actuellement classé 6ième.

 

Dès le coup d'envoi les visiteurs se montrent agressifs notamment par leur 3/4 aile et ancien Dacquois BUREITAKIYACA , Adrien AYESTARAN reste quelques minutes au sol, Thomas CURUTCHET ne trouve pas la pénal-touche, ça s'annonce compliqué pour nos Rouge & Blanc si l'on est trop approximatif mais la puissance d'Alex TULOU fait déjà des dégâts dans la défense adverse, il obtient une pénalité aux 40 mètres convertie par notre ouvreur qui rentre dans le match (3 à 0 à la 7e). Splendide relance des 3/4 Dacquois de leurs 22 mètres, Alexandre PILATI accélère et mystifie plusieurs adversaires, Tamaz MICHEDLIDZE poursuit l'action jusque dans l'embut pour un essai en coin. (8 à 0 , 12e) . Les Dacquois sont bien présents et impliqués, Théo GATELIER monte une belle chandelle qui provoque un en-avant des Niçois à la réception, repris devant , pénalité pour Dax qui porte le score à 11 à 0 , 21e .

Nos Rouge & Blanc commettent aussi des fautes, souvent évitables mais ils manquent parfois de maîtrise et de discipline, carton jaune pour Asa FAITOTOA , ce qui permet aux visiteurs de se rapprocher (11 à 3 , 28e puis 11 à 6 , 35e).

 

Cette première mi-temps est intéressante car les locaux y mettent de l'envie et de l'ardeur . La défense est efficace, les enchaînements de jeu sont corrects, ce premier essai est lumineux, la mêlée résiste bien seules quelques imprécisions en touche et cette indiscipline chronique viennent ternir une prestation Dacquoise prometteuse. Les Niçois se cantonnent à un jeu d'avants physique mais bien contré, agrémenté de sournoiseries et contestations arbitrales de notre ex-ailier Dacquois BUREITAKIYACA.

 

Les équipiers du capitaine Arnaud ALETTI entament la deuxième mi-temps avec la même fougue et la même détermination. Impériale prise en touche de notre combattant Yoan GAUNE qui poursuit son action et provoque une nouvelle occasion de pénalité à 20 mètres des poteaux ( 14 à 6 , 43e ) . BUREITAKIYACA le Niçois poursuit son rôle de destructeur en plaquant à retardement Julien DECHAVANNE ( carton jaune 45e ! ). Quelques mouvements avortent par manques de précision ou d'oublis du partenaire mais Alex TULOU sent bien les coups derrière sa mêlée il oblige à la faute les visiteurs pour une nouvelle pénalité ( 17 à 6 , 45e) et amorce une action qui aurait pu « faire mouche » côté fermé avec Adrien AYESTARAN et Alexandre PILATI hélas trop avancé.

 

On procède à quelques remplacements côté Dacquois avec les rentrées de Diogo FERREIRA (bien applaudi par son fan-club Portugais), Victor PISANO , Jérémy HELMBACHER et Sylvère RETEAU qui s’avérera un accélérateur de jeu au poste de n° 9 qui est sans nul doute son poste de prédilection.

Dans le dernier quart d'heure du match la puissance de Tamaz MICHEDLIDZE crée des brèches dans la défense Niçoise ce qui permet à Théo GATELIER d'inscrire un deuxième essai pour Dax portant le score à 22 / 6 (68e) .

 

Felipe BERCHESI, Olivier AUGUST et le nouveau venu Duke NGININGINI font leur entrée sur le terrain pour les 10 dernières minutes du match. Quelques approximations Dacquoises permettent aux visiteurs d'occuper nos 22 mètres et de faire le forcing en fin de rencontre. La défense plie mais ne rompt pas, c'est un moment de rébellion et de fierté pour éviter l' essai Niçois qui démontre que nos joueurs, lorsqu'ils sont impliqués et accrocheurs, peuvent construire une véritable équipe solidaire qui ne lâche rien !

 

A eux de prouver que s'ils arrivent à s'exprimer avec autant d'ambition, de pugnacité et de volonté à domicile il peuvent le faire sur terrain adverse, ils en auront l'opportunité lors des deux prochains déplacements … le contenu de cette victoire 22 / 6 face à Nice est de bon augure.

LA VICTOIRE CONTRE NICE POUR RESTER ENCORE EN CONTACT AVEC LA QUALIFICATION !

 

Dax est aujourd’hui dixième au classement du championnat National, après 10 matchs joués, à 6 points de la 6ième place qualificative à la phase finale, occupée justement par Nice (6ième) et à 7 points d’Angoulême (5ième). Désormais, l’objectif de l’USD est donc d’accéder à l’une de ces deux places, car les 4 premières places de cette poule unique semblent raisonnablement inaccessibles tant ces équipes de tête restent performantes et constantes dans leurs résultats.

Le match de samedi 17h est donc une nouvelle occasion pour Dax de démontrer qu’il veut toujours donner du sens à sa saison (l’objectif de qualifiable déclaré) et par conséquent réduire son écart avec cette 6ième place s’il bât cet adversaire Niçois.

L’examen des statistiques de résultats montrent des similitudes entre les deux clubs : Ils ont marqué et encaissés quasiment le même nombre de points et d’essais. Ils ont aussi perdu tous les deux un match à domicile lors de la première journée de championnat (Dax contre Chambéry et Nice contre Valence).

Par contre, Nice a su performer à l’extérieur (à Tarbes et à Aubenas) alors que Dax ne l’a encore jamais fait cette saison (3 bonus défensifs obtenus toutefois).

La saison dernière, Nice dominait ce championnat (demi-finaliste pour la montée) mais avait perdu en match de poule à Dax (24/22, 3 essais pour chaque équipe). Depuis, l’effectif Niçois a été considérablement renouvelé avec une vingtaine d’arrivées , notamment des joueurs de ProD2 tels les piliers Johnston (Rouen), Lemaire (Béziers), Néparidzé (Grenoble), les 2ème lignes Rey (Stade Montois) et Astier (Montauban), l’ouverture et buteur Jones (Angoulême), le centre Torfs (Stade Montois), l’arrière Le Gal (Nevers). Les internationaux argentins Ormachéa et Négrotto sont toujours là.

Mais, cet adversaire, à l’effectif nombreux et au pack massif, n’a pourtant pas donné jusque-là sa pleine mesure, en encaissant par exemple 4 essais dans les dernières minutes à Massy ou en gagnant de justesse ces derniers matchs contre Cognac (26/23) et à Aubenas (25/26).

Dax devra pourtant combattre, sans ses défaillances coutumières d’imprécision (lancers en touches ou jeu au pied) ou d’indiscipline. Les victoires notamment contre Valence et Albi ont prouvé le potentiel du groupe Dacquois pour aborder ces matchs d’outsider qu’il faut absolument remporter pour exister au classement. Peut-être verrons-nous aussi les renforts Bolakoro (centre) et le pilier Néozélandais, les retours de blessure de Berchesi, Pisano et Levy ?

Cette victoire contre Nice est donc indispensable avant d’enchaîner les deux déplacements à Cognac et Aubenas où là aussi de bons résultats nous replaceraient (enfin) dans l’objectif de la qualification.

 

ALLEZ DAX !!

 

 

 



US Dax

US Dax

Stade Niçois

Stade Niçois

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2022

Search