Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2021/2022 - Journée 16 22 Jan 2022 - 19 h 00

34 - 5

Valence-Romans Drôme Rugby

US Dax

Valence-Romans Drôme Rugby
Valence-Romans Drôme Rugby

contre

US Dax
US Dax

34

SCORE

5

Valence morne plaine pour les Dacquois défaits 34 à 5 !

Par Pierdax

Pas facile d'aller gagner chez un ex-pensionnaire de ProD2 alors que jusqu'à ce jour l'U.S.Dax n'a jamais réussi à s'imposer chez l'adversaire, mais la victoire bonifiée de la semaine dernière laissait un petit espoir de renouveau dans le jeu et l'implication des Rouge & Blanc.

Le demi d'ouverture local donne le coup d'envoi avec le vent dans le dos ce qui permet au VRDR d'occuper le camp Dacquois dès le premier ballon perdu. Nous n'allons pas tarder à découvrir le scénario de ce match qui s'annonce très loin de celui que les Landais espéraient. Nettement dominés dès la première mêlée aux 5 mètres, avec avantage pour suivre, l'équipe Dacquoise subit la maîtrise locale sur attaque en première main facilement exploitée et conclue par l'ailier VARGAS qui marque le premier essai . Transformation de Luke PRICE, artilleur du jour et buteur efficace. (7 - 0 à 8') .

Valence / Romans récidive trois minutes plus tard en jouant classique jusqu'à l'aile pour DYER (14 - 0 à 11') . Les Dacquois ne sont pas inexistants ... mais presque, ils se contentent de défendre en prenant pénalités sur pénalités sans la moindre possession. Ils subissent des ballons portés d'école et la totale domination d'une équipe bien décidée à montrer tout son potentiel sur son terrain. Le jeu est rude, les contacts sont sévères, Thomas CURUTCHET reste au sol , victime d'un plaquage illicite qui vaudra un carton jaune au joueur local JENNEKER mais, encore groggy, c'est quand même notre n°10 ( seul botteur pour Dax ??? ) qui cherche la pénal-touche et … la manque !

Alors que Tamaz MICHEDLIZE avait suppléé au dernier moment Sylvère RETEAU au poste de centre, c'est Adrien AYESTARAN et Victor PISANO qui remplacent respectivement Simon GARROUTEIGT (21') et Thomas CURUTCHET (28') blessés, on voit bien que ça tape fort côté Drômois, leur puissance fait des dégâts et emporte tout sur des ballons portés dévastateurs. Théo DELBLANCU écope d'un carton jaune (23'), les fautes Dacquoise s'accumulent, Luke PRICE rajoute 3 points sur pénalité en coin ( 17 – 0 ) puis nouvel essai après un rush de 30 mètres du pack local (24 – 0 ) … ça commence à faire lourd pour les Landais qui rentrent aux vestiaires sans avoir trouvé de solution pour endiguer l'euphorie du VRDR très présent dans le combat.

 

Avec l'appui du vent les Rouge & Blanc semblent aborder un peu mieux le début de cette 2ième mi-temps avec un jeu d'occupation efficace, avec un Yoan GAUNE et un Ilikéna BOLAKORO révoltés, puissants et batailleurs. Afin de dynamiser d'avantage le pack Brice FERRER et Théo TREMEAU font leur entrée sur le terrain. Rébellion des Dacquois qui se montrent décomplexés et plus entreprenants , ils portent le ballon sur 30 mètres puis offrent à Tamaz MCHEDLIZE un essai en coin non transformé (24 – 5 à 55') .

Ce sera le seul « temps fort »des visiteurs et les seuls points marqués par les Dacquois dans ce match où les locaux reprennent vite le dessus et la maîtrise des initiatives avec, comme en première mi-temps, une totale domination en conquête et dans le jeu, bien amenés par l'ancien Dacquois Pieter Van Lill . Avec la même efficacité ils font enfler le score sur pénalité à 10 mètres face aux poteaux (58') et par un nouvel essai de Vincent PELO qui s'arrache sans guère d'opposition sur une prise de balle au ras d'un regroupement (34 – 5) . Ils obtiennent le Bonus Offensif recherché avec un match plein, sans faille, que n'a pas su contrer notre équipe Dacquoise trop timorée et trop peu impliquée collectivement pour faire front.

Encore une nouvelle défaite à l'extérieur mais celle-ci est nette et incontestable. Les plus forts ont gagné chez eux ! Le retour vers les berges de l'Adour sera long et plein de réflexions mais il permettra de cogiter immanquablement sur nos manques évidents de ce jour (détermination, motivation, niveau de jeu, application, solidarité, discipline … ) et sur les forces d'un prétendant aux phases finales et à la montée en ProD2 ( maîtrise, envie, physique, combat, conquête, jeu au pied, buteur, force collective … ) cette équipe a bien été sur ce match un exemple d'efficacité et de rugby dont on peut s'inspirer si l'on a l'ambition d'atteindre, prochainement, ce niveau mais surtout ne pas trop se bercer d'illusions.

 

Allez Dax, nous restons solidaires mais à tous les niveaux il nous faut faire des efforts et trouver des sources d'améliorations, le Club et son histoire méritent bien ça !

ET SI C’ETAIT LE BON MOMENT POUR GAGNER A VALENCE ?

Par Marcos

Les parieurs répondraient certainement que la côte serait forte sur un tel résultat, puisque cette saison Dax fait partie des 3 seules équipes de la poule unique du championnat National à ne jamais avoir gagné un match chez l’adversaire (7 défaites pour autant de déplacements), même si elle a récupéré 5 points de bonus défensifs.

De même, les comptables du classement remarqueraient très vite que Valence-Romans est 5ième au classement avec 42 points en 13 matchs joués, alors que Dax est seulement 9ième avec 35 points sur 14 matchs joués. D’ailleurs, on peut imaginer que si ces matchs reportés avaient été joués par Valence (à domicile contre Tarbes et Nice), Valence serait aujourd’hui 2ième ou 3ième du classement …

Valence-Romans, est donc un adversaire du haut du tableau, un favori déclaré en début de saison pour retrouver la ProD2 quittée la saison dernière.

Après les huit premières journées de championnat, Valence était 1er au classement avec 7 victoires, 3 bonus offensifs et 1 défensif obtenu à Dax (13/6). Ce parcours-là confirmait le statut de l’équipe.

Mais, tout s’est dégradé sur la série des 5 matchs suivant avec 4 défaites (10/19 contre Angoulême, 24/22 à Bourgoin, 12/10 à Dijon, 13/31 contre Massy) et une seule victoire le weekend dernier à Cognac (21/22). Si l’indiscipline (2 cartons jaunes et 2 essais encaissés en 2ème mi-temps à Cognac) et des difficultés sur les 2èmemi-temps ont été soulignées par les observateurs, la puissance du pack a produit quand même à Cognac 2 essais sur groupés pénétrant après pénaltouche (l’ancien Dacquois Van Lill en fer de lance).

Ce sont donc logiquement ces derniers matchs contrariés de Valence qui laissent entrevoir des possibilités pour Dax. Notre équipe a dû engranger forcément de la confiance avec ses 6 essais bien construits marqués contre Suresnes dimanche dernier, sa conquête en touche impeccable et Thomas Curutchet buteur parfait (il entre dans les 10 premiers réalisateurs où … Renaud l’ancien Dacquois est leader). Bien entendu, l’adversaire reste dangereux, et nos joueurs devront rester toujours concentrés et disciplinés, comme ils l’avaient été au match aller lorsque Valence était au plus haut du classement.

Accomplir une série de victoires, telle est désormais le seul chemin pour remonter au classement et se rapprocher des phases finales, l’objectif fixé en début de saison !

ALLEZ DAX !!



Valence-Romans Drôme Rugby

Valence-Romans Drôme Rugby

US Dax

US Dax

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2022

Search