Interview Manu Sierra

Championnat 2022/2023 - Journée 7 22 Oct 2022 - 19 h 00

22 - 16

US Dax

Blagnac SC

US Dax
US Dax

contre

Blagnac SC
Blagnac SC

22

SCORE

16

IL FAUT SAVOIR SE CONTENTER DU MINIMUM

Par Fly

C’est peu dire que le début de saison des Dacquois a fait naître beaucoup d’ambition du côté du staff et des joueurs, et beaucoup d’excitation du côté des supporters. 5 victoires (dont 2 à l’extérieur) en 6 matchs, cela faisait longtemps que nous n’avions pas connu ça. Une telle réussite fait monter naturellement le niveau d’exigence des suiveurs du club, mais tout ne peut pas toujours se dérouler comme prévu.

Hier soir, c’était l’équipe de Blagnac qui se présentait à Boyau. Une équipe solide, classée 6ème au coup d’envoi du match et qui avait clairement l’intention de perturber le plan de marche des Rouge & Blanc. Le début de partie était serré, les 2 équipes commettaient pas mal d’erreurs, usaient du pied. La tension était palpable. L’arbitre, plutôt tatillon, sanctionnait rapidement les 2 équipes (3 partout à la 5ème minute). Sur la 1ère action dacquoise, « o fenomeno » Marta cassait un placage, accélérait et cadrait le dernier défenseur pour envoyer Ayestaran derrière la ligne. Berchesi transformait face aux perches (10-3 à la 8ème minute). On pensait les dacquois lancés comme à leur habitude, d’autant qu’ils menaçaient à nouveau la ligne visiteuse, d’abord sur une superbe combinaison Berchesi-Gatelier qui finissait malheureusement en touche, puis par une série de « pick and go » infructueux. L’équipe était malgré tout récompensée par un but de Berchesi qui permettait de créer un premier écart (13 à 3 à la demi-heure de jeu). La touche se montrait efficace, les mêlées étaient plutôt équilibrées et les zones de rucks rugueuses. Les 2 équipes avaient des intentions, mais les défenses (Bolakoro en tête) prenaient le pas sur les attaques et empêchaient la continuité des actions. Plus rien n’était marqué jusqu’à la mi-temps. Fait de jeu important, Ausset écopait d’un carton jaune à la 39ème et laissait ses coéquipiers à 14 pour 10 minutes.

Dès la reprise, les banlieusards toulousains mettaient à profit cette supériorité numérique. Ils monopolisaient le ballon, marquaient un essai par l’ex-dacquois Ibañez (fils de Rapha) et recollaient au score (13-10 à la 45ème). La tension montait encore d’un cran. La valse des remplaçants commençait, ce qui rendait le jeu encore plus approximatif. L’arbitre continuait à souffler le chaud et le froid en sanctionnant les 2 équipes à tour de rôle. Les buteurs régalaient (16 partout à la 65ème minute). Les locaux ne parvenaient pas à se défaire de l’emprise adverse, les défenses étaient intraitables, le combat dans les rucks faisait rage et les artilleurs de chaque camp tentaient de gagner la bataille du terrain. Petit à petit, le banc dacquois prenait l’avantage sur son adversaire du soir. La mêlée thermaliste, avec sa 1ère ligne toute neuve Faitotoa-Barrère-Dréan, faisait exploser sa rivale. Gaune faisait parler sa puissance dans les rucks défensifs, mais aussi balle en main. Cerisier sanctionnait impeccablement les fautes blagnacaises, avec notamment une pénalité de 50 m à la 73ème minute (22 à 16). Les Rouge & Blanc faisaient un mini-break, mais restaient à portée de fusil. Ils allaient souffrir jusqu’au bout mais résistaient aux dernières offensives visiteuses et s’imposaient assez logiquement.

Un match ne ressemble jamais à un autre, et hier soir, les spectateurs ont certainement été frustrés par le déroulé de la partie. Les Dacquois ont gagné grâce à une meilleure conquête, une défense impeccable, une belle solidarité, une réussite parfaite au pied et un éclair de génie en début de match. Malgré tout, l’équipe a été loin des standards habituels avec beaucoup de fautes de mains, une trop grande indiscipline et une inefficacité chronique près des lignes. Le staff a encore du pain sur la planche, mais réjouissons-nous d’abord des 4 points engrangés. Allez Dax !

Côté joueurs : Delonca a été très actif, tout comme Bideau pour sa reprise, les rentrées conjuguées de Faitotoa, Dréan et Gaune ont permis à la mêlée dacquoise d’écraser sa rivale en fin de match. Les 2 ouvreurs (Berchesi et Cerisier) ont été en réussite, la paire Bolakoro-Marta au centre est plus que prometteuse, Dechavanne et Gatelier ont tout tenté pour déstabiliser la défense adverse, en vain.

Dax reçoit les banlieusards toulousains de Blagnac pour le compte de la septième journée de championnat de National

Par Francis

Blagnac , sixième avec dix-sept points pour quatre victoires dont une à Cognac par 13-32, rien que ça, et deux défaites dont une avec bonus .

Les Caouecs ont certainement le souvenir de nous avoir fait des misères la saison dernière : un 18-0 en deuxième mi-temps sur leur terrain après avoir été mené 6-20 au citron et gagner 24-20 grâce aux 15 dacquois méconnaissables après la pose . Pour le match retour c'est en première mi temps que les rouges avaient oublié de rentrer dans le match résultat 6-6 à la pause ; la deuxième période fut tout autre et Dax l'emportait 26-6 ; l'honneur était sauf

C'est un tout autre groupe rouge et blanc que Blagnac va rencontrer ce samedi sur le terrain de Maurice Boyau . Ce groupe me rappelle celui des années 2006-2007-2008 sous la direction de Marc Lievremont .

Dubois , Durquety et Dalmaso peuvent être fiers de leurs débuts de saison ; avec une deuxième place (23 points ) largement méritée avec cinq victoires agrémentées de deux bonus offensifs pour une courte défaite bonifiée. Le recrutement, bien que léger en nombre, est judicieux et de qualité et, cerise sur le gâteau, ce groupe semble s’éclater sur les pelouses. Petit bémol le manque de constance sur 80 minutes s'est vu, lors du dernier match à Suresnes quelque perte en touche , la mêlée pas à son avantage et des fautes évitables et à éviter si on ne veut régaler le buteur de l’équipe en face .

L'été joue les prolongations et accompagne notre excellent début de saison , à tout le groupe les supporters vous disent : continuez à nous enchanter par votre jeu alerte et victorieux pour que le soleil continue de briller sur Maurice Boyau .

Je fais un Coucou au gérant de la brasserie des « CAOUECS (s'il vient nous lire ) "qui a le sang 100/100 dacquois de par sa famille" pour qu'il applaudisse  la victoire Dacquoise ,cela sera aussi un peut la sienne car il est évident que l'on va GAGNER

ALLEZ DAX

US Dax

US Dax

Blagnac SC

Blagnac SC

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2023

Search