Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2018/2019 - Journée 1 01 Sep 2018 - 19 h 30

34 - 27

US Dax

REC Rugby Rennes

US Dax
US Dax

contre

REC Rugby Rennes
REC Rugby Rennes

34

SCORE

27

5

essais

3

3

transformations

3

1

penalites

2

Dax découvre la Fédérale et s'impose !

Par PierDax

Une « première » à ce niveau de compétition et à domicile pour notre équipe qui a vu partir à l'inter-saison la plupart de ses joueurs cadres obligeant une reconstruction hâtive peu évidente d'anticipation. Cette formation grandement remaniée doit rapidement s'adapter, trouver une certaine cohésion et avoir soif de victoires dès les premiers matchs pour justifier son rang ... mission accomplie pour la gain du match puisque les Rouge et Blanc, en noir ce soir, l'emportent 34 à 27, mais pour le contenu il va falloir attendre !

Cette affiche Dax / Rennes ne fait guère fantasmer l' Ovalie Landaise pas plus qu'elle n'attire la grande foule des Férias ou Toros y Salsa qui l'encadrent mais elle intéresse surtout le noyau dur des supporters Dacquois essentiellement les inconditionnels fidèles ou les curieux qui, bien que frustrés de la descente, se sont regroupés dans la tribune d'honneur pratiquement remplie. Une configuration qui apporte de la couleur d'un côté du stade Maurice Boyau mais donne des allures de huis clos si l'on se réfère à la petite tribune en début de match désertée et privée de son très visuel tifo d' ALLEZDAX.com.

Ce « match découverte » est une excellente occasion pour les joueurs, venus d'ailleurs, de se révéler dès le début du Championnat. La première composition d'équipe 2/3 de jeunes pour 1/3 d'expérience donne un indice sur la dynamique du jeu que les coachs souhaitent pratiquer. L'entame est effectivement animée par une ligne de trois-quart qui semble avoir des jambes de feu et un Soqeta qui fait parler sa puissance sur quelques franchissements. C'est pourtant sur pénalité que Curutchet ouvre le score des 43 m à la 2ième minute. Après un plaquage d'arbitre anecdotique, Dax relance de ses 22 mètres par son n°10, puis Dechavanne poursuit et transmet à Bérenguel qui marque le premier essai (8 à 0). Réaction des visiteurs sur groupé-pénétrant, un joueur Dacquois ne sort pas du plaquage, des 22 m face le buteur de Rennes met les 3 points (8 à 3). Vexés, les locaux avancent en ballon porté sur 20 mètres, la sortie est rapide pour Victor Pisano qui porte le score à 13 à 3 .

L'animation du jeu est intéressante malgré quelques fautes de main et une défense approximative mais la conquête en touche est bonne, l'opportunité des jeunes permet un nouvel essai de 60 mètres initié sur contre par Curutchet avec le n° 9 Reteau à la conclusion. 22 à 3 puis, Dias (rentré à la place d' August) aggrave le score 27 à 3 pendant que les avants se chamaillent.

On se dit alors que Rennes va prendre cher car, pendant ces 30 premières minutes, les Dacquois sont présents, joueurs et réalistes.

… et bien non, étrangement le stade Maurice Boyau « s'éteint » : Les joueurs sur le terrain, le public sur les étagères , le soleil dans le ciel … c'en est terminé de l'euphorie Dacquoise , plus rien ne va ! Rennes plante un essai avant la mi-temps, l'équipe est chamboulée, plus personne à sa place, plus de ballons, plus de combat, plus de jeu … l'arbitre siffle la mi-temps que l'on espère salvatrice car nous sommes en souffrance et hors sujet.

Le jeu reprend, du moins les Rennais reprennent le jeu car côté Dacquois on subit dans toutes les situations (mêlées, touches, rucks, défense, occupation du terrain , possession du ballon ...etc...) . L'équipe qui descend de ProD2 n'existe plus devant l'équipe qui vient de Féd 2 dont le niveau n'est pourtant pas transcendant mais l'envie, la volonté, le sérieux sont plus présents chez les visiteurs qui marquent un essai de 100 mètres et croient jusqu'à la fin au Bonus Défensif qu'ils arracheront à l'ultime minute après que Delai ait cafouillé un ballon dans ses 5 mètres.

Petite victoire quand même pour Dax, 34 à 27, c'était le minimum attendu, mais beaucoup d'interrogations sur le potentiel de cette équipe qui manque cruellement de puissance (Soqeta trop seul à pouvoir franchir), faible en mêlée après le coaching, peu de bras dans les rucks, pas en place défensivement, pas de contre en touche, manque d'organisation ...etc .... quelques points positifs quand même avec le talent prometteur de quelques jeunes Reteau, Curutchet, Tremeau, Berenguel, Pisano

Un mot sur l'animation de ce soir à Maurice Boyau, on ne peut pas dire que la réunion des supporters en une seule tribune ait amené ambiance et décibels, la prestation de l'équipe a t-elle eu un effet anesthésiant ou faut-il simplement retrouver les bandas après Toros y Salsa pour réveiller ce bon vieux public Dacquois ? … Réponse lors de prochaines joutes toujours inédites et sûrement pas si faciles à négocier mais où l'on espère mieux de cette équipe Dacquoise.

Faites vibrer la Rennes

Par Bruno

Cela fait presque 5 ans que l’on attend le premier match dans le monde (pseudo) amateur de l’USDAX. Cette descente qui nous a effrayés depuis qu’on la sait inéluctable semble finalement bien acceptée par les supporters, du moins ceux qui sont encore là. Bien mieux en tous les cas que le sort, pitoyable, que les dirigeants ont réservé à certains joueurs et aux supporters durant cette intersaison. Même Cromagnon et sa massue communiquait mieux.

Pourtant, il y a un frémissement. L’évènement est passée un peu inaperçu mais le club a retransmis le match contre Anglet sur son compte Facebook. Une très belle initiative. On a vu aussi sur l’organe officiel un mot sur les espoirs ! un truc de fous pour nous les anciens, les équipes de jeunes ayant une exposition nulle sur le site du club. Quand on sait le bonheur qu’un jeune a à exister sur le web …

On nous a promis la révolution, l’arrivée des quadras. C’est en effet le moment idéal pour la faire, à l’aube d’une saison où l’on ne craint rien. Pour l’instant, tous ceux qui n’ont pas cru au professionnalisme, et Dieu sait si l’on partage leur philosophie, sont toujours là. On mettra cela sur le dos de la transition, par ailleurs nécessaire.

C’est donc une USDAX new look qui va débuter la saison. Avec de l’expérience, Soqueta , Héguy, Labouyrie, Berchesi, August, Rameau, Argel, Delai, Prat entre autre. Des tauliers largement au niveau de la fédérale 1 et que peu d’équipes possèdent en aussi grand nombre. On se demande d’ailleurs si associés à quelques jeunes comme Huguet, Robert, Dréan… l’équipe ne se serait pas maintenue en ProD2.

Le souci est que pas mal de joueurs ont une clause qui leur permet de rejoindre un club plus huppé, notamment en tant que joker médical. On peut penser que le montage financier pour attirer ces joueurs repose en partie sur l’allocation chômage de ces joueurs. Si bien que l’on perd un joueur (Ndlr : Huete), mais pourtant la masse salariale n’est pas énormément allégée. Il est difficile de trouver un joueur du même calibre pour remplacer le partant. On va voir comment le club se dépatouille sans Huete, sachant que Liebenberg a refusé de revenir. Il ya sans doute des possibilités. Un joueur par exemple du profil de Lorenzo Cittadini ne semble pas avoir trouvé de club et même à 35 ans pourrait permettre aux jeunes d’engranger une solide expérience.

A leur côté, le club a semble-t-il fait un recrutement intelligent avec des jeunes au potentiel intéressant comme Lappé, Berenguel, Ferrer, Dias, Jaubert (à suivre sans aucun doute), Pisano.Le groupe sera complété par beaucoup d’espoirs et l’on se doit de féliciter les dirigeants pour la qualité du groupe construit.

Enfin, et pour clôturer cette présentation succincte de notre club (il faut dire que l’on ne croule pas sur les informations), on notera sans un petit frisson que les joueurs ont en majorité signé pour un an. Autant dire que la fête du slip à laquelle on a assisté cet été pourrait se reproduire. Mais bon, puisque tout doit changer, on va y croire.

Revenons en au match et à la saison à venir. Placé dans la poule atlantique, l’USDAX ne disputera aucun derby et se dépucellera contre d’anciens adversaires de Saint-Paul ou Montfort comme Langon, Saint Médard ou Bergerac. Si les noms ne font pas rêver, il y a quand même quelques adversaires coriaces. Et parmi eux, Rouen qui avec ses 7 millions de budget et une équipe qui peut être constituée qu’avec des anciens pensionnaires du top 14 ou du haut de la prod2 devrait tout écraser.

Pour la deuxième place à laquelle on peut et doit prétendre, les adversaires principaux seront l’UCS, Nantes et Niort, équipes structurées, aux effectifs conséquents et expérimentés.

Pour commencer, c’est un ancien pensionnaire de Fed2, bleu bite à ce niveau, qui déboule. Le REC, Rennes étudiant club, qui vient d’achever sa préparation en prenant 40 points contre Nantes. Si toute dose d’optimisme béat et de suffisance doivent être exclues, on peut dire que l’USDAX devrait débuter plutôt tranquillement sa saison. Impensable d’imaginer un revers inaugural tant l’écart en terme d’effectif apparaît grand, même si les bretons viennent d’enregistrer l’arrivée de l’ex photographe Rome Taelega, deuxième ligne expérimenté. Comme quoi, ça se trouve.

Qu’attendre donc de cette rencontre ? Du jeu, du jeu et encore du jeu. L’adversaire, porté sur le jeu et la vitesse devrait le permettre.

Le public de Boyau, que l’on n’espère pas trop rancunier, aura surtout hâte de voir ses nouveaux joueurs et si certaines années, on n’avait aucun mal à associer visage et nom, cela pourrait être un peu plus compliqué cette année.

On voudra de l’envie, de la vitesse, de la vaillance, à défaut de cohésion exemplaire sans doute inaccessible en si peu de temps de pratique commune. Faites vibrez l’arène, et redonnez le sourire à un public à qui le sportif et l’extra sportif n’a pas fait beaucoup de cadeaux ces dernières années.

ALLEZ DAX.

0 MIN

debut premiere mi-temps

debut premiere mi-temps

2 MIN

penalite Thomas CURUTCHET (US Dax)

penalite

8 MIN

essai Bastien BERENGUEL (US Dax)

essai

12 MIN

penalite Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

penalite

14 MIN

essai Victor PISANO (US Dax)

essai

20 MIN

essai Sylvère RETEAU (US Dax)

essai

24 MIN

essai Luigi DIAS (US Dax)

essai

30 MIN

essai Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

essai

31 MIN

transformation Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

transformation

40 MIN

fin premiere mi-temps

fin premiere mi-temps

40 MIN

debut deuxieme mi-temps

debut deuxieme mi-temps

43 MIN

essai Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

essai

44 MIN

transformation Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

transformation

48 MIN

essai Julien DECHAVANNE (US Dax)

essai

49 MIN

transformation Thomas CURUTCHET (US Dax)

transformation

75 MIN

essai Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

essai

76 MIN

transformation Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

transformation

80 MIN

penalite Equipe Adverse (REC Rugby Rennes)

penalite

0 MIN

fin deuxieme mi-temps

fin deuxieme mi-temps
US Dax

US Dax

REC Rugby Rennes

REC Rugby Rennes

Asa FAITOTOA

Simon LABOUYRIE

Régis RAMEAU

Mattieu BIDAU

Nemia SOQETA

Théo TREMEAU

Bastien BERENGUEL

Olivier AUGUST

Sylvère RETEAU

Thomas CURUTCHET

Julien DECHAVANNE

Vincent HOLLET

Victor PISANO

Tim JAUBERT

Théo GATELIER

REMPLACANTS

Arnaud HEGUY

Iges LAPE

Théo SENTUCQ

Luigi DIAS

Thibaut LESPARRE

Hugo CERISIER

Esava DELAI

Elizbar KUPARADZE

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
 
16
17
18
19
20
21
22
23

17 MIN

Luigi DIAS (Entrant)

Olivier AUGUST (Sortant)

US Dax

37 MIN

Théo GATELIER (Entrant)

Thibaut LESPARRE (Sortant)

US Dax

45 MIN

Asa FAITOTOA (Entrant)

Iges LAPE (Sortant)

US Dax

45 MIN

Régis RAMEAU (Entrant)

Elizbar KUPARADZE (Sortant)

US Dax

53 MIN

Julien DECHAVANNE (Entrant)

Esava DELAI (Sortant)

US Dax

56 MIN

Simon LABOUYRIE (Entrant)

Arnaud HEGUY (Sortant)

US Dax

76 MIN

Nemia SOQETA (Entrant)

Hugo CERISIER (Sortant)

US Dax

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2020

Search