Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2020/2021 - Journée 3 26 Sep 2020 - 20 h 00

17 - 6

US Dax

Stade Dijonnais

US Dax
US Dax

contre

Stade Dijonnais
Stade Dijonnais

17

SCORE

6

DAX maîtrise la pluie et le match

Par PierDax

Un premier match, à Maurice Boyau, très attendu ce Dax-Dijon dans un championnat inédit « National » fragilisé par un élément perturbateur nommé « covid 19 » qui risque d'influencer fortement la préparation des équipes et le déroulement d'une épreuve qui s'annonce aussi passionnante qu'indécise.

Les supporters avaient tous le masque pour découvrir ce cru USD 2020 parce qu'un intrus, venu d'ailleurs, s'obstine à bouleverser nos us et nos coutumes. Mais sous ce masque le désir d'assister enfin à une rencontre de rugby sur le pré Dacquois et ainsi raviver l'optimisme dès l'apparition de nos joueurs qui se présentent, sous une pluie battante, dans une formation classique fortifiée par un retour ou de nouvelles têtes : Asa Faitotoa en pilier gauche, Elvis Levi au talonnage, Robert Lilomaiava 3/4 centre sur le banc.

Coup d'envoi pour Dijon, les Dacquois jouent face au vent en portant le ballon ils mettent les visiteurs à la faute pour la 3ième fois dès la 4 ième minute ce qui permet à Berchesi d'ouvrir le score de cette rencontre des 38 mètres face aux perches. Peu après les Bourguignons jouent rapidement une pénalité à la main et se rapprochent de la ligne Dacquoise, re-pénalité, égalisation par Fuertes (3 à 3 à la 7e ).

Le pack Rouge et Blanc maîtrise la première mêlée (13e) et contre bien en touche ce qui lui permettra de récupérer 3 bons ballons en première mi-temps. C'est sur un mouvement après touche dans les 22 mètres que Berchesi servira par une belle diagonale Alexandre Pilati qui pointe en coin le seul essai du match. ( 8 à 3 à la 24e ) .

Malgré un temps exécrable et une pluie battante qui rend la pelouse difficile et gorgée d'eau les joueurs font relativement peu de fautes de main. Prat à l'arrière et l'ailier Gatelier assurent les prises de balles mais les Dacquois se mettent hors jeu à la 33e ce qui permet à Fuertes de réduire le score des 22 mètres légèrement à gauche des poteaux ( 8 à 6 ) .

Les locaux font le jeu mais perdent des ballons sur leurs propres lancers en touche ce qui les prive de bonnes munitions près de la ligne adverse . Les Dijonnais eux commettent beaucoup de fautes ce qui permet à Berchesi d’aggraver le score avant la pause (11 à 6 à la 40e) .

Première mi-temps dominée par des Dacquois qui se sont parfaitement adaptés aux conditions climatiques avec des ballons-portés et du jeu au pied de leur n° 10 . Paradoxalement peu de mêlées pour en-avants, l'ensemble est appliqué et efficace dans la conservation du ballon.

A la reprise Dechavanne remplace le marqueur d'essai, Pilati . Dax joue avec le vent mais la pluie a cessé. Dijon remplace sa première ligne ce qui n'empêche pas les locaux de garder la possession du ballon et de faire le jeu. On devra attendre la 56e minute pour voir la première attaque des 3/4 Bourguignons venir défier la défense efficace des Landais.

On s'achemine vers le dernier quart d'heure, les avants Dacquois gagnent du terrain par des groupés-pénétrants qui font des dégâts dans le camp adverse, ils sont sur le point de concrétiser mais le 1/2 de mêlée, pas assez patient, dégage en touche en voulant servir son ailier au pied gâchant ainsi une occasion d'essai mais l'arbitre revenant à la pénalité permet à Berchesi de porter le score à 14 / 6 .

De nombreux remplacements de joueurs interviennent vers la 70ième, les Dacquois n'ayant plus l'initiative du jeu démontrent l'efficacité de leur défense, ils gardent leur ligne d'embut infranchissable, ils scorent même une dernière fois par une pénalité de Berchesi. Un baroud d'honneur des locaux sur ballon-porté de 30 mètres conclura les débats. Score final 17 à 6 pour Dax .

En conclusion, malgré des conditions de jeu très difficiles ce match ne fut pas inintéressant d'abord parce que cette 2ième victoire consécutive est toujours bonne à prendre et à défaut de voir une efficacité offensive nous avons vu une défense qui rassure. Les joueurs du préparateur physique Pierre Lassus sont autrement mieux préparés et plus motivés que la saison dernière à pareille époque où ils rencontraient Anglet, Tyrosse, St Jean de Luz … cependant quelques secteurs à améliorer : la touche sur nos propres lancers, l'efficacité près de la ligne avec toujours ce manque de puissance qui nous donne envie de voir dans le groupe, dès que possible, notre nouveau n°8 Lasha Lomidze !

Bonne implication de l'ensemble des joueurs mais mention particulière à Levi, Helmbacher, Berchesi, Prat. A noter un gros problème en perspective au poste de pilier droit (Auzqui pilier occasionnel blessé, seul Dréan reste opérationnel. Vite un joker médical qui semble indispensable ) .

Des supporters déçus par la nouvelle tribune où ils ont suivi le match avec un parapluie car même les sièges les plus hauts étaient trempés. Félicitations aux Copleros qui ont été épatants pendant tout le match.

Allez DAX, sur la lancée on ramène un bon résultat d' Albi le week-end prochain !

Par Loub1

Après cette belle victoire à Blagnac, les joueurs dacquois reçoivent l'ambitieuse équipe de Dijon. Dijon qui malgré ce que l’on peut croire a un gros passé rugbystique car régulièrement présent dans l’élite des 40 ou des 80 clubs d’il y a plusieurs décennies.  Dijon est une équipe qui monte en puissance et se rapproche de plus en plus de son objectif qui est d’être en ProD2 d’ici 2 ou 3 ans avec le Top 14 en ligne de mire à brève échéance. C’est une ville plutôt jolie, dynamique et assez riche qui place déjà son équipe de basket en ProA mais aussi le foot en première division ce qui montre la vitalité et les moyens de cette agglomération. Cette équipe de Dijon a atterri logiquement  en National après 2 très belles saisons où elle s’est toujours qualifiée pour les phases finales. Un recrutement efficace a été effectué, un stade refait et des structures très intéressantes pour ce niveau-là montre que le stade Dijonnais ambitionne de jouer au moins la qualification pour cette saison.

Pour en revenir au terrain il faut absolument confirmer la belle prestation en banlieue toulousaine même si évidemment tout ne fut pas parfait pour un match de reprise. Malheureusement impossible de dire s'il y a eu des blessés ou si il y aura des retours comme Kelenjeridze* ou Lomidze* de façon à pouvoir faire un peu de turn over dans cette équipe pour favoriser la fraicheur des joueurs. Honnêtement je pense que ce match sera difficile mais je ne suis pas inquiet car il me semble que nous sommes supérieur dans presque tous les domaines. En effet notre effectif me paraît très correct hormis les blessures non connues. Nous retrouverons des anciens joueurs de chez nous dont on connait les points forts et faibles comme Mieres (s’il joue) avec son jeu au pied très long et sa défense et Bureitakiyaca dont on connait la fulgurance ainsi que sa technique et sa vitesse de course mais aussi ses faiblesses défensives.

Je pense que le match sera serré et se décantera en seconde période, il faudra être précis devant pour avoir nos ballons, faire attention aux nouvelles règles sur les phases de rucks et lancer nos gazelles derrière pour les punir car nos trois quart semblent avoir des fourmis dans les jambes.

Essayons de gagner sans laisser de points de bonus défensif aux adversaires, je ne pense pas au bonus offensif car pour le moment tous les matchs de cette division nationale sont serrés et les dijonnais ont fait trembler Bourgoin en Berjallie. Cependant si il y a une opportunité il ne faudra évidemment pas la laisser passer.

Allez DAX

Allez les rouges

* ce présentation a été écrite avant l'annonce du groupe

US Dax

US Dax

Stade Dijonnais

Stade Dijonnais

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2020

Search