Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2020/2021 - Journée 16 31 Jan 2021 - 15 h 00

20 - 26

Stade Dijonnais

US Dax

Stade Dijonnais
Stade Dijonnais

contre

US Dax
US Dax

20

SCORE

26

Au bout du suspense

Par Fly

L’USDax Rugby Landes s’est imposée aujourd’hui en terres dijonnaises, « effaçant » ainsi la contre-performance du weekend dernier à Boyau face à Blagnac (la déculottée subie à Narbonne est, elle, encore dans les têtes). Une victoire (26 à 20) logique au regard de la domination dacquoise tout au long de la partie.

Pourtant, tout ne fût pas facile. Les Rouge & Blanc ont d’abord pris le match par le bon bout, en multipliant les initiatives à chaque fois que cela était possible, avec dynamisme et force. Levi, Dias ou Pisano percutaient la ligne de défense adverse, parvenant à créer des brèches. Une 1ère faute des locaux était sanctionnée par le pied de Curutchet, repositionné en 10. Mais dans la foulée, sur la 1ère incursion des locaux, les gars de la Cité Thermale encaissaient un essai, transformé. Les visiteurs reprenaient la conduite du match, multipliant les occasions… et les errements. Alors que Dijon était sanctionné 2 fois coup sur coup d’un carton jaune, les dacquois ne marquaient qu’une fois par le pied de Curutchet, à cause notamment d’approximations en touche ou en mêlée. Les Rouge & Blanc restaient maîtres des débats. Ils parvenaient enfin à franchir la ligne d’en-but par Dias (très bon cet après-midi) juste avant la mi-temps (16 à 10 en faveur des visiteurs).

Le début de la 2nde mi-temps était plus équilibré. Les Dijonnais marquaient une pénalité. Puis, sur un ballon joué rapidement après pénalité, ils l’égaraient en cours de route. Delaï surgissait et crucifiait nos hôtes du jour (23 à 13 à la 50ème, le break était fait). Les dacquois géraient leur avance. La touche maîtrisait son sujet, et surtout la mêlée (avec une 1ère ligne Faitotoa-Levi-Dréan) mettait sa rivale au supplice et récupérait plusieurs pénalités (dont une tentative longue distance échouait sur le poteau). Hélas, les locaux revenaient dans la partie trop facilement, quasiment sur leur 1ère incursion de la 2ème mi-temps sur une action rondement menée. A l’heure de jeu, Curutchet sanctionnait une nouvelle faute des dijonnais, décidément très indisciplinés (26 à 20 à l’heure de jeu). La fin de match était haletante. Les locaux mettaient la main sur le ballon et occupaient le camp dacquois. Et puis, à 5 minutes de la fin du match, alors que les Rouge & Blanc se trouvaient dans leurs 22, la retransmission s’interrompait ! Face à l’écran noir, l’attente devenait insoutenable. Le coup de sifflet final libérait les acteurs, et soulageait les supporters landais.

Cette victoire est importante avant une semaine de trêve. Elle permet aux dacquois de repousser des concurrents directs au maintien, et surtout de recoller aux places qualificatives. L’USD est ce soir 6ème au classement, à 2 points d’Albi qui nous rendra visite dans 15 jours.

Les plus : la mêlée a retrouvé des couleurs, certes face à une équipe en souffrance. La 1ère ligne a en outre beaucoup participé au jeu, comme souvent. Dias a été très bon, percutant, solide, efficace derrière sa mêlée. Reteau a varié les formes de jeu, son physique lui permettant notamment de porter des ballons au ras des rucks. Curutchet a été plutôt bon. Gatelier s’est régalé sur chaque ballon, son repositionnement à l’arrière (suite à la blessure de Prat) est très positif pour l’équipe.

Les moins : la défense sur ballons portés encore « perfectible », les approximations qui ont empêché l’équipe de « tuer » le match plus rapidement et notre incapacité à finir les actions quand les joueurs s’approchent des lignes. Rien de vraiment nouveau en somme !

Par Francis

Dijon, capitale de la moutarde, et son club de rugby bientôt centenaire (crée en 1923), 20 ans de première division (1959-1979), et qui a disputé deux huitième de finales (1971et 1972), nous accueille pour cette 16 ème journée de championnat .

Le stade Dijonnais a joué neuf matchs, treizième au classement avec 14 points pour deux victoires, sept défaites agrémentées de quatre bonus défensifs. Nous retrouverons en face de nous quatre anciens dacquois : Berenguel, Mieres, Bureitakiyaca et notre ancien talonneur Noirot lui dans les coulisses en tant que conseiller des présidents.

L'U.S.D. se déplace au stade Bourillot pour affronter les Dijonnais en huitième position au classement avec seize points après sept matchs pour quatre victoires, trois défaites, dont une lourde à Narbonne et une à domicile avec le bonus défensif et beaucoup de déception. Nous avons deux rencontres en retard sur l'hôte du jour, un sur Bourg en Bresse 25 points et premier et deux sur le quatrième Suresnes 18 points ; quatrième place qualificative pour jouer la montée.  Une victoire à Bourillot nous maintiendrait au contact des places qualificatives pour participer éventuellement à la fête du printemps.

Dans quelle disposition allons nous aborder cette rencontre après ces trois défaites sur quatre matchs (en comptent Tarbes en amical lors de la reprise après l’interruption du championnat en octobre) dont deux à Maurice Boyau ?

Depuis la reprise le groupe paraît moins serein que lors du début de saison qui nous a fait rêver. A quoi est dû ce manque de sérénité apparente ? On bafouille notre rugby; On perd à la maison contre le dernier; On encaisse une lourde défaite chez les Narbonnais alors qu'ils étaient derrière nous avant cette rencontre.

Quel va être notre état d'esprit au coup d'envoi ? Depuis le début d'année, vu le contenu des différentes rencontres, gagnées ou perdues, difficile de savoir. Le groupe sera t il revanchard ? On est en droit de le croire, tout les supporters l'espèrents et si défaite il devait y avoir, quelle soit honorable.

La fierté et l'envie sont deux qualités d'un rugbymen. Si le groupe aborde ce match avec ces deux ingrédients on peut gagner, il faut gagner pour continuer à y croire... Réveillez-vous pour que la moutarde soit douce et nous monte pas au nez.

ALLEZ DAX

Stade Dijonnais

Stade Dijonnais

US Dax

US Dax

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2021

Search