Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2019/2020 - Journée 18 01 Mar 2020 - 15 h 30

23 - 23

Stade Nantais Rugby

US Dax

Stade Nantais Rugby
Stade Nantais Rugby

contre

US Dax
US Dax

23

SCORE

23

Les éléphants Nantais arrachent le nul aux Dacquois combatifs mais frustrés !

Par PierDax

Vu le terrain détrempé et le ciel menaçant qui accompagnaient cette rencontre on peut affirmer que Nantes est bien en Bretagne, fidèle à sa légende hygrométrique si bien que le partage des points (23 à 23) a semblé satisfaire les 2 équipes qui , dans ce match indécis, n’ont rien lâché jusqu’au de sifflet final.

Les Dacquois qui ont d’abord subi des bourrasques de joueurs Nantais , dont l’appellation pachydermes n’est pas usurpée, n’ont pas tardé à se rendre compte qu’il serait question de combat aujourd’hui. C’est donc mêlées , fautes de mains et pénalités qui ont agrémenté cette rencontre sûrement pas d’un très haut niveau mais âprement disputée .

Coup d’envoi de Berchesi , premières mêlées et premières pénalités contre Dax qui se retrouve rapidement à 14 ( 7ième minute ) après le carton jaune de Dumain. 3 à 0 par Nantes. L’arbitre hésitant ne laisse guère le jeu se développer , les fautes et les approximations se multiplient . A la 20 ième minute, le pack local surpuissant emporte tout su son passage et marque un essai facile ( 0 à 10 ).

Avec l’appui du vent les buteurs Dacquois sont efficaces , c’est tout d’abord Berchesi qui réduit le score de 40 mètres, suivi de Martin Prat d’un gigantesque coup de pied de 54 mètres à la 34 ième . (10 à 6 ), une nouvelle tentative des 50 mètres passe juste sous la barre.

Coup dur pour les Dacquois à la 1/2 heure de jeu, leur vaillant talonneur Auzqui doit être évacué du terrain suite à un KO, il est remplacé par Delblancu.

La pluie a cessé mais les pénalités continuent de tomber. Pisano se fait sanctionner pour ballon gardé au sol (6 à 13). On pense que ce sera le score de la mi temps mais c’était sans compter sur notre fantasque ailier Delai qui s’échappe sur 40 mètres , rattrapé juste avant la ligne il transmet aux avants qui pilonnent puis à Pilati qui marque un superbe essai en coin. Berchesi transforme . Egalité aux citrons 13 à 13 après une action « rayon de soleil » dans une première mi temps bien terne.

La deuxième mi temps sera beaucoup plus animée, Reteau rentre à la mêlée , son vis à vis Nantais donne des frayeurs au camp Dacquois après une échappée de 40 mètres mais sans conséquence au score c’est au contraire Martin Prat ,contre le vent , qui rajoute 3 points pour les Landais. Les locaux font parler la puissance de leurs avants, surtout en mêlées fermées, mais sont très quelconques derrière, ils égalisent cependant à la 53 ième. (16 à 16 ).

Deuxième gros coup dur pour Dax qui anime bien ce match par sa ligne de trois-quarts mais qui va perdre l’un de ses éléments le plus talentueux, Pilati , qui doit sortir également sur une civière. Une blessure qui paraît sérieuse et qui peine tout le public tant ces initiatives sont sources de jeu.

Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et espérons le revoir bien vite sur le terrain.

Rébellion du pack Dacquois qui grappille des munitions en touche, enchaîne par un ballon porté et c’est toute l’équipe qui va avancer jusque dans l’embut pour marquer un bel essai collectif . Transformation de Berchesi , 23 à 16 pour les Rouge et Blanc qui font le jeu.

On s’achemine vers la fin de match, les locaux font parler leur puissance et occupent le camp des visiteurs afin de revenir au score. La défense Landaise ne cède pas mais subit. Loiret écroule un maul et laisse ses partenaires finir le match à 14. Les mêlées et les pénalités se succèdent . On sent bien que les Dacquois sont prés de la rupture mais ils s’accrochent. Les Nantais se font contrer en touche, ils choisissent de jouer leurs lancers dans le couloir des 5 mètres, et non audelà … , sans que l’arbitre ne sanctionne ces irrégularités. Ils prennent donc l’option des mêlées sur chacune des pénalités sifflées en leur faveur. Argel se place en n°8 mais la puissance du pack local transforme ces phases de jeu en pénalités contre Dax.

Le suspens et cette fin de match sont stressants . Les joueurs jettent toutes leurs forces dans ce combat de titans mais c’est sur l’ ultime mêlée, malgré le retour de Dréan, que les Nantais anticipent l’entrée et transporte l’arbitre et tout leur pack pour un essai de pénalité qui conclu cette rencontre sur un score nul de 23 à 23. Un arbitre d’ailleurs très fébrile tout au long du match qui ne connait pas la règle de l’avantage et qui est un obnubilé du sifflet tant il a haché le jeu et sifflé de pénalités.

Les joueurs locaux satisfaits de rester invaincus sur leur terre viennent saluer leur public de la tribune d’honneur alors que les joueurs Dacquois qui semblent frustrés de ne pas ramener la victoire qui leur tendait les bras viennent remercier la poignée de supporters qui avaient fait le déplacement. Bonne opération malgré tout avec ces 2 points ramenés de Bretagne où nulle autre équipe n’a pu s’imposer jusqu’à ce jour.

A NANTES,  POUR GAGNER UNE « FINALE » VERS LA QUALIFICATION !

Par Marcos

L’entraîneur Barbéréna avait programmé ainsi des « finales et des revanches » que son équipe Dax devrait jouer désormais dans la phase retour des matchs du championnat !

Voilà donc ce type de match « finale » à Nantes, entre Dax (2ème) et l’équipe locale classée à la 4ème place avec seulement 3 points de retard sur Dax.

L’enjeu du match est en effet très clair : Nantes ne doit pas perdre, sinon l’écart ave Dax et la deuxième place qualificative deviendrait trop important. En effet, à l’issue de cette 18iéme journée, la victoire de Dax porterait à 7 points son avantage sur Nantes au classement et le maintiendrait à 2/3 points sur St Jean de Luz (que l’on peut imaginer vainqueur à Bergerac).

Mais que disent les statistiques Nantaise sur ses performances à domicile cette saison ?

  • Nantes n’a jusque là jamais perdu sur son terrain cette saison (Dax non plus),
  • Nantes a concédé le point de bonus défensif à 3 visiteurs : Arcachon (24/21), Trélissac (25/19) et Cognac (20/17).

Ces données peuvent être aussi élargies par la régularité des productions de l’équipe Nantaise qui a enregistré 11 victoires (comme Dax), 6 défaites (1 de plus que Dax qui a fait un nul à Marmande), 3 bonus offensifs et 4 défensifs (Dax 6 offensifs et 2 défensifs), 43 essais marqués (Dax 48) et 24 encaissés (Dax 23).

La marque de l’équipe Nantaise c’est surtout son pack puissant et ses deux excellents buteurs Le Bourhis le demi de mêlée et Bouillou le demi d’ouverture.

Autrement dit, l’intensité du match sera sûrement portée au maximum dans le combat où l’indiscipline individuelle pourrait y influencer la construction du score … C’est d’ailleurs ce qui s’est passé la saison dernière, à Nantes, où Dax avait été usé progressivement par ce pack « des éléphants » pour encaisser 1 essai et 6 pénalités (22/5) … Il est vrai aussi que ce jour là Dax n’avait pas ses buteurs habituels (8 points perdus dans les transformations au pied par Pisano). Cette saison, lors du match aller à Boyau, ce sont 2 cartons jaunes successifs en fin de 1ère mi-temps qui ont déréglé la domination du pack Nantais (victoire Dacquoise 25/9).

Dax a progressé depuis deux mois et a montré sur ces six derniers matchs consécutifs victorieux que, d’une part, son pack savait résister puis user finalement les avants adverses, et, d’autre part accélérer son jeu de passes pour faire des différences payantes. Concentration et discipline seront essentielles !

ALLEZ DAX !!

Stade Nantais Rugby

Stade Nantais Rugby

US Dax

US Dax

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2020

Search