LA VIE DU CLUB

20 Déc 2019 14:17 #121128 par PierDax
Plus d'infos
Dans le FOURRE-TOUT voir l'article sur l'assemblée générale du Club Omnisport de l'USD où certains dirigeants du rugby Dacquois quittent la séance ...

DAX devient DAxLLAS !!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pascale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Déc 2019 21:39 #121131 par francis
Plus d'infos

PierDax écrit: Dans le FOURRE-TOUT voir l'article sur l'assemblée générale du Club Omnisport de l'USD où certains dirigeants du rugby Dacquois quittent la séance ...

DAX devient DAxLLAS !!!!



Pierdax j' créer en ton nom un nouveau sujet CLUB OMNISPORT USD ,il serra plus facile a voir pour d’éventuelles réponses:)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 14:12 - 23 Déc 2019 14:13 #121137 par claudius
Plus d'infos

francis écrit: L'article du jour dans Sud-Ouest

Fédérale 1 : pourquoi l’US Dax fait-elle du sur-place ?
A LA UNE LANDES DAX
 
Publié le 07/12/2019 à 11h13 par Julie L’Hostis.


L’avis de Frédéric Tauzin (entraîneur des arrières) :  De toute façon, la limite de validation des licences, c’est décembre, donc à moins que le Père Noël nous fasse un cadeau… »


NOEL c'est dans deux jours, pour l'instant il a le cadeau d'un arrière, Martin PRAT !
Pour devant..............................rien à l’horizon.:( :(

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND
Dernière édition: 23 Déc 2019 14:13 par claudius.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Jan 2020 06:09 #121153 par DALTON
  • DALTON
  • Portrait de DALTON
  • Hors Ligne
  • Fédérale 1
  • Fédérale 1
  • Rendez nous la préfecture !!!
Plus d'infos
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Jan 2020 06:09 #121154 par DALTON
  • DALTON
  • Portrait de DALTON
  • Hors Ligne
  • Fédérale 1
  • Fédérale 1
  • Rendez nous la préfecture !!!
Plus d'infos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Jan 2020 20:43 #121199 par francis
Plus d'infos
Dans Sud-Ouest interview de Benoit August



US Dax. « Il ne faut jamais abandonner », martèle le président August

Après six mois dans la peau de président, Benoît August dresse un premier bilan de cette nouvelle expérience. Il assure aussi que le club serait en capacité d’assumer financièrement une montée en Pro D 2

« Peut-être un cadeau empoisonné ». C’est en ces termes et avec humour que Benoît August avait parlé de la présidence de l’US Dax (Fédérale 1), l’été dernier. Gilbert Ponteins venait en effet de lui passer les rênes et chacun était heureux de l’annoncer à la presse. Six mois plus tard, sous le soleil de janvier, l’ancien talonneur, quadruple champion de France, ne semblait pas avoir les traits plus tirés ou le sourire timide mais admettait se rendre compte jour après jour de la difficulté de la fonction.

« Sud Ouest » Alors, être président de l’USD, c’est vraiment un cadeau empoisonné ?

Benoît August Non ! Parce que déjà, je l’ai choisi. Mais c’est incontestablement un poste difficile. C’était le seul que je n’avais pas occupé et je peux vous dire que si j’avais su qu’être dirigeant était aussi intense et compliqué, j’aurais été plus indulgent en tant que joueur ! Un peu comme les enfants avec les parents. Quand on est petit, on peut en avoir vite marre de les avoir sur le dos mais une fois qu’on devient parents, on se dit que ce n’est pas toujours aussi simple que ça en a l’air et qu’ils avaient souvent raison.

Qu’est-ce qui vous semble le plus compliqué ?
Vous êtes garant de beaucoup de choses, toutes aussi différentes les unes que les autres : les finances, les partenaires, la gestion, la politique à suivre, les hommes… Il faut que tout ça tourne, et du mieux possible un peu plus chaque jour, donc on y laisse beaucoup de temps et d’énergie.

Comment avez-vous trouvé le club au moment de devenir président ?
J’ai récupéré le gros travail effectué par Gigi Ponteins après le traumatisme de la descente d’il y a deux ans. Un traumatisme qui est d’ailleurs toujours un peu présent. Mais on essaie d’avancer pour continuer de faire vivre ce club historique pour lequel j’ai une affection toute particulière et un attachement très fort.
Qu’est-ce que vous espérez apporter ?
En toute modestie, de la fraîcheur et du dynamisme pour faire bouger les choses. J’entends beaucoup que l’US Dax a perdu plein de choses mais on a quand même gardé un grand nombre de nos bénévoles et c’est souvent un signe. Moi, je veux travailler sur des choses concrètes et pas sur les idées reçues autour du fait qu’il y aurait des tensions entre l’association et la partie pro.
Pour cela, chacun s’implique à fond, comme nos deux éducateurs des cadets et juniors qui se bougent vraiment les fesses pour proposer une formation de qualité. Nous sommes d’ailleurs en passe de labelliser notre école de rugby et c’est important, car les gros clubs alentours ratissent de plus en plus large et je trouve ça dommageable.

En parlant de jeunes, comment se porte le centre de formation ?
Il faut savoir que c’est une structure qui me tient très à cœur et que le but est vraiment qu’elle soit au centre du club, avec l’idée d’une intégration de ses éléments en équipe première. En sortir trois ou quatre par an serait l’objectif.
Qu’en est-il du retour de la visite d’inspection de la FFR ?
Ils nous avaient donné une liste de points à améliorer et nous étions sous surveillance du traitement de cette liste. Ils ont été réglés et nous devrions avoir une nouvelle visite le 20 janvier prochain. À ce propos, je tiens à saluer le rôle de conseiller plutôt que de Père Fouettard de la Fédération qui, au vu de certains points, aurait pu être stricte et nous dire que ce n’était pas possible de maintenir l’agrément. Au lieu de ça, ils nous ont donné des pistes d’amélioration.

Depuis le licenciement de Renaud Dulin qui gère cette structure ?
La Fédération voulait qu’à sa tête il y ait une personne qui possède les diplômes demandés. C’est donc moi qui remplis cette case et je mets un point d’honneur à suivre le travail qui est fait. En attendant, au quotidien et sur le terrain, c’est Manu Maignien qui gère le sportif, Sébastien Ayala pour la préparation physique et Paul Lasserre pour l’administratif. Pour la saison prochaine, nous prendrons sûrement un renfort avec une personne diplômée pour s’occuper du centre de A à Z, des poussins aux espoirs.
L’objectif est-il toujours de proposer un centre de formation labellisé ?
Il n’est déjà pas obligatoire pour la montée en Pro D2, vous avez deux ans pour vous mettre en règle. Ensuite, la FFR va instaurer un statut de centre de formation intermédiaire, entre le labellisé qui a un gros cahier des charges et l’agréé, où un certain nombre de choses sont recommandées mais pas obligatoires. Je pense que nous viserons ce statut intermédiaire. Et même si nous montons à la fin de la saison, nous ne sommes pas sûrs de refaire la demande d’agrément.

Vous évoquez la montée, le club aurait-il les reins assez solides, financièrement parlant, pour l’assumer ?
Oui. Nous sommes assez régulièrement contrôlés par la DNACG (Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion) et l’étude de notre dossier en fin de saison ne devrait pas poser de problème. Nous travaillons à ce que le club soit sain financièrement avec nos partenaires historiques, comme Philippe Jacquemain et d’autres, et si malheureusement nous ne montons pas, nous serons aussi en capacité d’avoir un club sain avec ses moyens.
Si Dax ne monte pas cette saison, abandonnerez-vous tout espoir de revoir un jour la Pro D2 ?
Jamais ! Il ne faut jamais abandonner. Je crois que la saison dernière, on ne nous donnait pas beaucoup de chances de sortir des poules et finalement on n’était pas loin de la qualification. Alors, même si cette Fédérale 1 se densifie d’année en année, il faut continuer d’y croire et c’est d’ailleurs ce que je dis aux joueurs.

Justement, en tant que président, comment leur parlez-vous ?
J’aime parler aux joueurs qui ne jouent pas trop, pour qu’ils continuent à s’accrocher. Et puis, sans m’immiscer dans le travail des coachs, j’essaie de leur faire part de mon expérience et des bons souvenirs que je garde des phases finales que j’ai jouées. Ce sont toujours des moments particuliers mais il faut se donner les moyens pour y goûter.
On sent votre enthousiasme à parler de votre relation avec les joueurs, le bord du terrain vous manque-t-il ?
(Dans un sourire) Oui, le terrain me manque particulièrement. Mais pour l’instant je suis président. Pour l’instant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pascale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Jan 2020 19:04 #121203 par marcos
Plus d'infos
Le président August garde le moral et l'ambition de remonter en ProD2. Il reste logiquement dans l'objectif sportif déclaré en début de saison.

Par contre, je n'ai pas pu comprendre, dans cet interview, comment la situation financière actuelle pourrait s'améliorer suffisamment en cas de montée en ProD2 (même avec l'apport des droits télé) ... De même, le choix "intermédiaire" de labellisation du centre de formation reste pour moi encore confus pour y apercevoir une structure suffisamment attractive et performante par rapport à ce que propose les grands clubs voisins ...

Ah, ce serait tellement mieux si les supporters-abonnés pouvaient entendre quelques explications supplémentaires sur ces sujets !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Jan 2020 15:15 #121207 par quatrezero
Plus d'infos

marcos écrit: Le président August garde le moral et l'ambition de remonter en ProD2. Il reste logiquement dans l'objectif sportif déclaré en début de saison.

Par contre, je n'ai pas pu comprendre, dans cet interview, comment la situation financière actuelle pourrait s'améliorer suffisamment en cas de montée en ProD2 (même avec l'apport des droits télé) ... De même, le choix "intermédiaire" de labellisation du centre de formation reste pour moi encore confus pour y apercevoir une structure suffisamment attractive et performante par rapport à ce que propose les grands clubs voisins ...

Ah, ce serait tellement mieux si les supporters-abonnés pouvaient entendre quelques explications supplémentaires sur ces sujets !!


Surtout qu'il n'y a personne dans le club ayant le diplôme nécessaire pour être directeur du centre de formation.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Jan 2020 23:07 #121210 par Daxheinekencup97
  • Daxheinekencup97
  • Portrait de Daxheinekencup97
  • Hors Ligne
  • Honneur/Promotion/Séries
  • Honneur/Promotion/Séries
Plus d'infos
Dax est un club traditionnel qui fonctionne à l’ancienne.
On vise officiellement la Pro D2 mais en a t’on les moyens sportifs?

Moi, je rêve toujours de voir Dax redevenir le grand club qu’il était encore dans les années 1980 et 1990.
Je me suis d’ailleurs amusé à classer les clubs selon leurs performances:

* Grande Coupe d’Europe (avec Anglais) ou Brennus:
Champion 5, finaliste 4, demi-finaliste 3, Quart de finaliste H Cup ou 5e/6e Top 14: 2

* Grande Coupe d’Europe (sans les anglais lors des éditions 1996 et 1999)
Vainqueur 4, finaliste 3, demi-finaliste 2

* Challenge Européen avec Anglais
Vainqueur 3, finaliste 2, demi-finaliste 1

* Challenge Européen sans les anglais (édition 1999) ou Challenge Du Manoir:
Vainqueur 2, Finaliste 1

* Coupe de France, Coupe de la ligue, Challenge Sud Radio ou Vainqueur de la saison régulière:
Vainqueur 1

* 1 année absent de l’élite: -1 sauf Champion Pro D2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Jan 2020 23:09 #121211 par Daxheinekencup97
  • Daxheinekencup97
  • Portrait de Daxheinekencup97
  • Hors Ligne
  • Honneur/Promotion/Séries
  • Honneur/Promotion/Séries
Plus d'infos
De 1980 à 1999:
1: Toulouse 83
2: Agen 50
3: Toulon 37
4: Clermont 33
5: Grenoble 30
6: Narbonne 28
7: Béziers 26
8: Perpignan 23
9: Brive 22
10: Dax 21
11: Castres 13
12: Nice 11
13: Pau et Bègles 10

On était dans les 10 meilleurs clubs français loin devant les autres.

De 2000 à 2019
1: Toulouse 113
2: Clermont 82
3: Stade Français 68
4: Biarritz 59
5: Toulon 49
6: Castres 42
7: Perpignan 40
8: Racing 30
9: Montpellier 25
10: Bourgoin 8
11: Agen 4
12: La Rochelle et Pau 3
14: Brive 1

Certaines petites villes ont survécu au rugby professionnel, pourquoi pas Dax?
On est resté un club au fonctionnement très amateur je trouve.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Jan 2020 11:10 #121214 par marcos
Plus d'infos
Dans le 2ème tableau de représentativité des clubs performants, on trouve encore Biarritz et Bourgoin ... mais dans quels états se trouvent-ils aujourd'hui ? Souvent dans la rubrique "fais divers, litiges financiers et suspensions, conflits de direction" ...

Pour les clubs des petites villes et moyennes en population, le rugby professionnel reste compliqué dans son installation pérenne financière et structurelle ...

La ProD2 peut-être encore accessible aujourd'hui, mais certainement + à court terme qu'à moyen terme ... On peut le constater en comparant les saisons irrégulières de Montauban, Colomiers, Aurillac, Carcassonne, Mt Marsan aujourd'hui ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Jan 2020 13:21 #121215 par Daxheinekencup97
  • Daxheinekencup97
  • Portrait de Daxheinekencup97
  • Hors Ligne
  • Honneur/Promotion/Séries
  • Honneur/Promotion/Séries
Plus d'infos
Exact pour Bourgoin et Biarritz!
Concernant Dax, j’ai l’impression que l’explosion des budgets dû au professionnalisme est un faux prétexte pour expliquer la descente aux enfers du club.
On a toujours été un club avec moins de moyens que d’autres, nos meilleurs éléments ont toujours été sollicités notamment par Toulouse mais on avait une formation performante et de nouvelles petites chaque année.
On va en demi-finale en 1994 avec 6 Juniors dans l’Equipe..
Notre atout, c’était la formation.
Aujourd’hui, combien de jeunes dacquois jouent dans les grands clubs du Top 14?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Jan 2020 09:57 #121229 par quatrezero
Plus d'infos

Daxheinekencup97 écrit: Exact pour Bourgoin et Biarritz!
Concernant Dax, j’ai l’impression que l’explosion des budgets dû au professionnalisme est un faux prétexte pour expliquer la descente aux enfers du club.
On a toujours été un club avec moins de moyens que d’autres, nos meilleurs éléments ont toujours été sollicités notamment par Toulouse mais on avait une formation performante et de nouvelles petites chaque année.
On va en demi-finale en 1994 avec 6 Juniors dans l’Equipe..
Notre atout, c’était la formation.
Aujourd’hui, combien de jeunes dacquois jouent dans les grands clubs du Top 14?


Cazeaux , Klemenzack , Lespiaucq , Cramont , et 10 jeunes crabos qui sont partis dans des grands clubs a l'intersaison

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Jan 2020 09:10 #121251 par Barbu
Plus d'infos

Daxheinekencup97 écrit: Exact pour Bourgoin et Biarritz!
Concernant Dax, j’ai l’impression que l’explosion des budgets dû au professionnalisme est un faux prétexte pour expliquer la descente aux enfers du club.
On a toujours été un club avec moins de moyens que d’autres, nos meilleurs éléments ont toujours été sollicités notamment par Toulouse mais on avait une formation performante et de nouvelles petites chaque année.
On va en demi-finale en 1994 avec 6 Juniors dans l’Equipe..
Notre atout, c’était la formation.
Aujourd’hui, combien de jeunes dacquois jouent dans les grands clubs du Top 14?

Un leurre que la formation des années 90. Combien ont été réellement formé au club? la plupart ont été recrutés en junior parce qu'on avait des mecs bien placés à la FFR, mais n'ont pas été formés à Dax! Hormis Dourthe et Ibanez, les autres "juniors" étaient tous des recrues (sauf peut-être Labeyrie).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fly

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jan 2020 14:26 #121274 par marcos
Plus d'infos
Souhaitant rendre la même invitation que j'avais appréciée lors du match à St Jean de Luz, j'ai téléphoné ce matin au secrétariat de l'USD pour obtenir "l'offre d'une place gratuite, que promettait, hors phases finales, l'achat de mon abonnement nouvelle tribune présidentielle".
Réponse du secrétariat de l'USD : "Ce n'est pas possible pour ce match, car l'offre excluait les matchs à Boyau contre Anglet, St Jean de Luz et Tyrosse".

Déception et incompréhension sur les raisons qui ont pu encourager les décideurs de notre club à compliquer autant les conditions de ce package commercial "abonnement nouvelle tribune présidentielle".
Pensaient-ils que, sur ces trois matchs, la foule des spectateurs payants remplirait la totalité des tribunes ?

J'étais présent pour la réception d'Anglet, la foule n'était pas au rendez-vous ... Je verrai donc vendredi ...

Mais franchement, j'ai toujours du mal à comprendre les concepts commerciaux qui guident notre USD vis à vis de ses abonnés fidèles ...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francis

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Jan 2020 16:44 #121285 par francis
Plus d'infos
Dechavane Dans SUD-OUEST


« On n’a pas le choix » : l’US Dax à l’épreuve de Saint-Jean-de-Luz
À 30 ans, Julien Dechavanne est l’un des rares joueurs à avoir connu la Pro D2. Il évoque son rôle « d’ancien », le match au sommet de ce vendredi soir, face à Saint-Jean-de-Luz et les défis qui attendent l’USD.

En guise de mise au vert, à la veille de la réception du Saint-Jean-de-Luz Olympique (SJLO), Julien Dechavanne a eu droit à du bleu. La couleur de son uniforme de sapeur-pompier professionnel, qu’il a revêtu jusqu’à la fin de sa garde, ce vendredi 31 janvier au matin.
À 20 h 45, ce vendredi soir, l’ailier de l’US Dax retrouvera une pelouse de Maurice-Boyau qu’il n’a pas encore foulée cette année 2020.

« Sud Ouest ». Quelle est la nature de la blessure qui vous a éloigné des terrains depuis la fin d’année dernière ?

Julien Dechavanne. C’est un style de déchirure musculaire au mollet. Cela m’était déjà arrivé par le passé. Avec la fatigue, et peut-être parce que j’ai 30 ans, mon corps me rappelle à l’ordre. J’étais apte, mais les coachs ont préféré ne pas me faire jouer à Trélissac. Là, je suis à 200 %.
La (sur) motivation dont vous parlez a-t-elle fait défaut à l’USD lors des précédents derbys qu’elle a eu à jouer cette saison ?
C’est vrai qu’on s’est fait surprendre sur l’envie, l’agressivité, lors de certains de nos matchs. On a un effectif jeune, qui doit apprendre de ces défaites. À l’inverse, nos adversaires jouent leurs matchs à fond : l’USD reste l’équipe à battre ; celle qui est descendue de Pro D2.
Cette image d’équipe qui a quitté le monde professionnel continue-t-elle à trotter dans les têtes ? Quand vous êtes arrivé à Dax, l’USD était encore en Top 14…
Cette relégation, je ne l’ai pas vécue. Mais la descente en Fédérale 1, c’est certain que ça a été très dur à encaisser. C’est dur à vivre. Se dire qu’on aura fait partie de l’équipe qui a fait disparaître l’USD du monde du rugby professionnel, ça fait mal. Et ça restera.

Voilà plus de dix ans que vous portez le maillot rouge et blanc, si ce n’est trois saisons à l’US Tyrosse. Quel regard portez-vous sur ce club de l’USD ?
Avant tout, c’est un club qui subit le « nouveau rugby » : celui des grosses agglomérations, celui lié à l’économie. À Dax, le club se bat avec ses armes, je ne saurais juger le travail qu’ont fait les dirigeants depuis que je suis là.
Je sais juste que pour la Pro D2, c’est tout un programme à mettre en place autour d’un projet sportif. Avec la descente, on a vu que le mal était plus profond qu’on ne le pensait… Maintenant, il s’agit de tout restructurer pour assurer l’avenir du club. C’est quelque chose qui ne peut pas se faire en un an.
Est-ce que le fait d’avoir déjà fait une saison pleine en Fédérale 1 apporte des garanties supplémentaires à l’effectif ?
On est un groupe en pleine reconstruction, qui se crée à partir des jeunes du centre de formation qui font, maintenant, pleinement partie de l’effectif. Comme ce sont tous des bosseurs, ça nous pousse, nous les plus anciens, à en faire de même.

Justement, à 30 ans, comment envisagez-vous la suite de votre carrière ?
Ouh là, ce genre de question, ça montre qu’il me reste moins de dix ans à faire ! Mon contrat avec l’USD se termine en juin. On n’a pas encore parlé de la suite. Tant que j’ai du plaisir à venir au stade, j’aimerais continuer. Après, à mon poste, il faudra voir aussi comment je tiens au niveau du physique.
Cette expérience change-t-elle la donne au niveau de votre investissement au sein de l’équipe ?
Cela s’est fait un peu par force, suite à la relégation. Cela m’a obligé à changer, en trois mois. À 28 ans, je me suis retrouvé parmi les plus anciens. D’ailleurs, on n’est plus nombreux à avoir connu la Pro D2 : 5 ou 6 joueurs maxi ! Par mon poste et mon caractère, ce n’est pas moi qui vais aller secouer les gros. C’est une responsabilité plaisante, même si l’on se doit de montrer l’exemple.

N’est-ce pas trop difficile quand on est pluriactif ?
Travailler, ça a été un choix personnel depuis toujours. Le rugby, c’est sympa, mais ça ne dure pas. J’ai eu la chance d’avoir mes concours assez jeune et de devenir sapeur-pompier professionnel à 22 ans. C’est le plus beau métier du monde. Il y a des valeurs qu’on retrouve sur un terrain de rugby : l’esprit d’équipe, la solidarité, l’effort…
Cela me permet, aussi, de penser à autre chose qu’à la compétition. Ce n’est pas toujours facile de gérer ces deux activités de front. Quand je jouais en Pro D2, les deux jours de repos que j’avais, je les passais à la caserne. Je ne me rendais pas compte du rythme que j’avais. J’ai compris quand ça s’est arrêté…
Après avoir souffert dans les précédents derbys, comment abordez-vous celui face à Saint-Jean-de-Luz ?
On n’a pas le choix ! Il faut gagner. Il n’y a pas autre chose à dire. On a eu de bonnes sensations à l’entraînement toute la semaine. Pour arriver là où on veut aller, être dans les deux premiers, ça commence par une victoire face à cette équipe qui joue très bien au rugby et a une grosse expérience de la Fédérale 1. Pour l’USD, c’est un beau challenge, compliqué, mais on a besoin de ça : si on perd, c’est terminé.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Jan 2020 17:34 - 31 Jan 2020 17:37 #121286 par francis
Plus d'infos
J'aime bien la fin de la réponse , il me semble que j'ai souvent lu la même chose sur le forum


Voilà plus de dix ans que vous portez le maillot rouge et blanc, si ce n’est trois saisons à l’US Tyrosse. Quel regard portez-vous sur ce club de l’USD ?

Avant tout, c’est un club qui subit le « nouveau rugby » : celui des grosses agglomérations, celui lié à l’économie. À Dax, le club se bat avec ses armes, je ne saurais juger le travail qu’ont fait les dirigeants depuis que je suis là.
Je sais juste que pour la Pro D2, c’est tout un programme à mettre en place autour d’un projet sportif. Avec la descente, on a vu que le mal était plus profond qu’on ne le pensait… Maintenant, il s’agit de tout restructurer pour assurer l’avenir du club. C’est quelque chose qui ne peut pas se faire en un an.
Dernière édition: 31 Jan 2020 17:37 par francis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Fév 2020 09:24 #121306 par PierDax
Plus d'infos
Merci à tous les joueurs de l'USDax pour leur investissement dans la soirée repas de ce vendredi soir.

L'ambiance était sympa, les joueurs très avenants , je n'ai pas vu tomber d'assiettes ni de plats ce qui veut dire que même les plus maladroits (...oui il y en a quand même parfois quelques uns sur la pelouse de Maurice Boyau ...) étaient bien concentrés sur leur service aux supporters .

Une soirée agréable où l'on a revu quelques anciens joueurs tels que Asa Faitotoa par exemple qui n'a pas oublié son passage rugbystique en Rouge & Blanc ...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DALTON, francis

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Fév 2020 17:40 #121322 par claudius
Plus d'infos

PierDax écrit: Une soirée agréable où l'on a revu quelques anciens joueurs tels que Asa Faitotoa par exemple qui n'a pas oublié son passage rugbystique en Rouge & Blanc ...


D'après RMC COLETTE BESSON, il est très souvent sur DAX et devrait revenir la saison prochaine. A SUIVRE
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francis

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Fév 2020 21:31 #121325 par lasagavibau
Plus d'infos
tout comme le retour de pierre juste

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: francis

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2020

Search