MEDIAS ET USD

03 Jui 2021 13:47 #124248 par francis
Plus d'infos

Rencontres à XV. Cliquez icil

Il faut avoir un compte gratuit sur France.tv



J'ai le compte gratuit donc j'ai vu mais le problème c'est que le lien copié ne veut pas coller :evil:

Toutefois merci mais comment tu fait pour faire un lien qui fonctionne :blink: :S

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Jui 2021 21:32 #124249 par jerome
Plus d'infos

Rencontres à XV. Cliquez icil

Il faut avoir un compte gratuit sur France.tv



J'ai le compte gratuit donc j'ai vu mais le problème c'est que le lien copié ne veut pas coller :evil:

Toutefois merci mais comment tu fait pour faire un lien qui fonctionne :blink: :S


Simple... Une fois que tu as cliqué sur l'icone de lien, dans la petite fenêtre tu colles l'URL du lien, mais surtout pas dans le texte... tu saisis la description et ca roule (ex : Article Sud-ouest...)

Attends qu'un prince charmant trouve le chemin du stade et réveille la belle dacquoise au bois de Boulogne dormant

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Jui 2021 08:11 #124352 par bruno
Plus d'infos
Visiblement, il y a le président des futurs relégués qui s'excite dans Sud Ouest ? Il a bien compris que le temps presse pour son club mais bon , il doit bien chercher à nous entuber. J'espère que va leur faire un bon gros doigt...

La chute n'est pas un échec,L'échec c'est de rester là où l'on est tombé (Socrate)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Jui 2021 08:32 #124354 par kekito
  • kekito
  • Portrait de kekito
  • Hors Ligne
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • ROUGE & BLANC !!! WHAT ELSE ?
Plus d'infos

Visiblement, il y a le président des futurs relégués qui s'excite dans Sud Ouest ? Il a bien compris que le temps presse pour son club mais bon , il doit bien chercher à nous entuber. J'espère que va leur faire un bon gros doigt...

c'est clair !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Jui 2021 08:39 - 18 Jui 2021 08:41 #124355 par francis
Plus d'infos
Dans ses proposition le président montois dit diplomatiquement mais clairement vouloir l'enterrement du rugby à Dax .Il a la petoche de la descente . Voir dans le sujet "et l'on reparle d'un club landais
Dernière édition: 18 Jui 2021 08:41 par francis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Sep 2021 08:50 #124739 par claudius
Plus d'infos
Dans le S-O du jour, interview du président avec les objectifs pour la saison à venir.
Attendons l'article complémentaire avec la liste et les mouvements de l'effectif.

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Sep 2021 10:13 #124740 par marcos
Plus d'infos
Le Président August, dans cet article, fixe bien l'objectif sportif d'accéder aux phases finales pour l'équipe 1. C'est une bonne dynamique pour mobiliser staff et joueurs.

Le Centre de formation (école de rugby) est toujours déclaré par le Président comme essentiel dans la structuration du club avec l'objectif immédiat d'être dans la catégorie la plus élevée "trois étoiles".

Il confirme l'entente avec le St Paul Sports pour rassembler les catégories cadets et juniors et la désignation prochaine d'une équipe de direction du Centre de Formation.

Le ton de cet article est plutôt serein me semble t'il, que se soit par le travail des commerciaux apprécié au vue de la fidélités des partenaires (300) et par la confiance dans un avenir prêt à toute opportunité d'accès et maintien en PrD2.

Bonne interview donc du Président August ! AlleDax !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Sep 2021 11:40 #124743 par claudius
Plus d'infos
Rugby / Nationale : Benoît August « veut remonter l’US Dax au niveau professionnel »
Par Julie L’Hostis Publié le 03/09/2021 à 10h03 Mis à jour le 03/09/2021 à 10h09
Alors que demain samedi démarrera la quatrième saison de l’US Dax en Nationale, son président Benoît August assure que le projet du club est de le faire revenir dans le giron du rugby professionnel français
Jeudi après-midi 2 septembre, derrière son bureau du siège de l’US Dax, Benoît August est posé, souriant et prêt pour une nouvelle saison. De son poste de président, l’ancien quadruple champion de France évoque la situation du club, ses ambitions, la sortie du Covid, les partenaires, le centre de formation et assure que « c’est un vrai métier ! ».
Comment appréhendez-vous la reprise du championnat ?
Avec beaucoup d’impatience et l’envie de revoir le stade avec beaucoup de monde et du bruit. Quand on a eu la présentation des joueurs aux abonnés et aux partenaires, ça faisait bizarre d’entendre les gens applaudir. On l’avait vu à la télé mais de manière physique, je crois que c’est ce qui a le plus manqué.
Êtes-vous satisfait du recrutement, axé sur l’expérience ?
De l’expérience mais pas que. On était en manque de piliers droits, de puissance en deuxième ligne, en troisième ligne aussi et on a amené de l’expérience derrière avec des joueurs, pas de fort tonnage, mais capables de percer la ligne. Il y a également deux piliers gauches qui doivent arriver. Ce sont des postes de base sur lesquels il faut absolument être équipé.
Dès le début, vous aviez dit que le lancement de cette Nationale s’était fait dans la précipitation, quel est votre sentiment aujourd’hui ?
Je maintiens que ça a été fait un peu trop rapidement, que ça a été compliqué de se structurer et qu’il y a encore beaucoup de choses à faire. En rvanche, d’un point de vue sportif, ça a été une réussite, la lisibilité du championnat était là et les matchs ont été intéressants, même s’il faut beaucoup de joueurs expérimentés et donc diminuer la part de formation. En sachant qu’on a la chance d’avoir des jeunes qui intègrent plus facilement une équipe de Nationale qu’une équipe de Pro D2 ou de Top 14.
« Pour l’instant le championnat n’est pas diffusé et n’a pas la visibilité qu’on aimerait qu’il ait »
Peut-on continuer de dire que la difficulté de cette division réside dans l’exigence du haut niveau sans les moyens qui vont avec ?
Ça demande une tenue de quasi club professionnel dans la conduite de l’équipe avec très peu de moyens supplémentaires, ça c’est sûr.
Quid des droits télé ?
Sur la première réunion de lancement de la Nationale, il y avait 650 000 euros alloués par la Ligue nationale de rugby à diviser entre les clubs avec l’impératif d’être destinés aux centres de formation. C’est très bien, chez nous ça a bénéficié à l’association qui détient le centre de formation. Il nous avait aussi été promis 150 000 euros de droits télé à se partager qui n’ont pas été versés par un diffuseur mais compensés par la Fédération. Qu’est-ce qui va se passer cette année ? Pour l’instant on ne sait pas. La FFR est en discussion avec des diffuseurs mais pour l’instant le championnat n’est pas diffusé et n’a pas la visibilité qu’on aimerait qu’il ait.
Quel est le bilan pour le club après la période dure du Covid ?
On a bénéficié d’aides de l’état auxquelles nous étions éligibles et nous n’avons pas eu de pertes, même si évidemment il n’y a pas eu de billetterie, de buvette, d’événementiel… On a aussi eu la chance que nos abonnés nous fassent confiance et reviennent au stade, que tous nos partenaires nous suivent, même si 20 à 25 % de certains contrats en partenariat ont été perdus pour cette saison. À côté de ça, on voit aussi arriver d’autres partenaires qui sont intéressés par le club et par le travail effectué. Cette année, on devrait arriver à 300 partenaires et on espère boucler un budget de 2,3 millions.
« On sent qu’il y a un engouement autour du club »
Comment fait-on pour attirer toujours un peu plus de partenaires au club ?
Il faut que l’on essaie de se rapprocher du club d’entreprises avec les bons moments car on sait que faire du business dans un stade, c’est toujours plus agréable que dans un bureau. Certaines personnes arrivent à Dax et passent par le club pour se faire connaître donc on sent qu’il y a une attractivité de la ville qui grandit. Le Covid va aussi sortir les gens des grandes métropoles et les faire venir dans les petites villes dynamiques en espérant que ça nous serve. Une ville comme Dax a besoin d’un club au niveau professionnel, ici ce n’est pas le foot, c’est le rugby alors on essaye de se donner les moyens d’y arriver.
L’objectif est donc de ramener l’US Dax en Pro D2 ?
Je n’aime pas trop cette mode des projets mais il faut répéter que le travail effectué sur ses trois dernières années n’a pas concerné que l’équipe première. L’école de rugby va être labellisée, elle va recevoir la troisième étoile bientôt, toutes les équipes cadets et juniors ont été revues, on a fait une entente avec Saint-Paul-lès-Dax, les espoirs sont remis au cœur du sujet avec une nouvelle équipe qui va être annoncée prochainement pour s’occuper du centre de formation. Et à côté, il faut aussi la vitrine. On va voir ce que donne une année complète de Nationale mais l’objectif reste de ramener le club au niveau professionnel, de se donner les moyens de le remonter en Pro D2, de jouer des phases finales et de pérenniser nos équipes de jeunes.
Le manager Jack Isaac fait aussi partie des discussions sur la structuration et l’évolution du club dacquois.
Philippe Salvat
Les phases finales pour le court terme et la Pro D2 à plus long terme ?
Non, c’est pour ça que c’est ambigu quand on donne des objectifs. Si on a la possibilité de remonter cette année, on remontera. Si on dit qu’on veut jouer les phases finales, ce n’est pas juste pour se qualifier et arrêter. On va se donner les moyens d’y aller, de bien figurer et pourquoi pas de remonter.
Si Dax remonte à la fin de l’année, le budget, la structure et le club seraient assez solides pour tenir la Pro D2 ?
Oui. On ne sera pas champion de Pro D2, ça c’est sûr (sourire), mais on sent qu’il y a un engouement autour du club, qu’il y a de l’envie. Le Covid a montré aux gens l’importance sociale du sport et du stade parce que c’est toujours une fois qu’on ne l’a plus qu’on réalise le manque. Nous aussi on l’a mesuré.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bruno

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Fév 2022 14:14 #125629 par TCHOU40
Plus d'infos
quelqu'un peut-il mettre en ligne l'article S-O de ce lundi ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Fév 2022 17:19 #125630 par DALTON
  • DALTON
  • Portrait de DALTON
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Rendez nous la préfecture !!!
Plus d'infos

quelqu'un peut-il mettre en ligne l'article S-O de ce lundi ?

Si il est réservé aux abonnés de SO, ce n'est pas possible, sauf à certains qui aiment faire des copié-collé illégaux...:) :) :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Fév 2022 19:10 #125632 par francis
Plus d'infos
Rugby/US Dax : des paroles et des actes pour y croire
Par Julie L’Hostis - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
   

Grâce à un nouveau succès à domicile face à Blagnac, même dans la douleur, les rouge et blanc peuvent toujours croire aux phases finales. Reste à appliquer les discours et les stratégies aussi à l’extérieur
En ces temps de pandémie, les classements de championnats sportifs, dont celui de la division Nationale de rugby, sont à prendre avec des pincettes. En effet, seules deux équipes ont jusqu’ici le nombre complet de journées disputées, soit 17 pour Massy et Blagnac. Les autres en accusent une ou deux de retard.
Pour l’US Dax, le match reporté à Chambéry se jouera finalement dimanche 6 février prochain, à 14 heures. En attendant, la table VIP des six premières places reste accessible aux Dacquois, notamment grâce au nouveau succès à domicile, ce samedi 29 janvier contre Blagnac (23-6), et c’est bien ça l’essentiel.
Une rencontre qui avait démarré dans la crispation : « On peut dire qu’on est soulagé oui. Est-ce qu’on a démarré la rencontre en n’étant pas trop clair dans nos têtes ou encore sous le coup de notre contre-performance de Valence, je ne sais pas. Ce qui est sûr c’est qu’on a fait preuve d’impatience, qu’on était un peu amorphes, que le jeu proposé restait assez pauvre avec des approximations, notamment dans les sorties de camp, et qu’à la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait au moins se réveiller. Au retour des vestiaires, il y a une ou deux actions qui nous mettent dans le bon sens, petit à petit on se dit qu’il y a la place de faire quelque chose et l’essai nous fait prendre le dessus », analysait limpidement l’arrière Martin Prat, à l’issue de la rencontre.

« Il va falloir oser »
Au départ de l’action de cet essai libérateur, le talonneur remplaçant Elvis Levi, auteur d’une percée de trois-quarts au cœur de la défense blagnacaise (16-6, 65e). « Les cadres du banc, Levi, Tulou, Asa, Tamaz nous ont fait du bien de par leur puissance physique. Pisano, qui avait déjà joué 10 (Curutchet étant sorti sur protocole commotion NDLR) et dont la qualité technique lui permet de tout faire, a également très bien géré l’aspect stratégique », abonde l’entraîneur des trois-quarts, Arnaud Mignardi.
Diaby Doucouré, de nouveau titulaire après sa première apparition contre Chambéry, a également tenu son rang. « Je suis content d’avoir tenu le rythme. Je voulais montrer que j’étais capable et j’espère que ça va continuer », espère le troisième ligne en double licence avec le Saint-Paul Sport.
Car c’est bien une fois la victoire à domicile scellée que les ennuis commencent. Comment garder cet élan ? Comment se persuader que la même copie est possible loin de ses bases ? « Je ne sais pas, soupire Arnaud Mignardi. Maintenant, c’est aussi à eux de prendre les choses en main s’ils veulent vivre de belles choses à la fin de la saison ».
Le talonneur expérimenté Beñat Auzqui se questionne alors tout haut : « Ici, c’est comme si on ne se voyait pas perdre. Mais est-ce que là-bas, on se voit gagner ? Ce qu’il va falloir, c’est joindre les actes à la parole ».
Même si la pression autour de ce succès en déplacement ne cesse de grandir, la solution serait-elle dans l’action ? « Un week-end sur deux, on voit qu’on est capable alors il va peut-être falloir oser plus à l’extérieur, surtout maintenant que nous n’avons rien à perdre », conclu Martin Prat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Fév 2022 19:10 #125633 par francis
Plus d'infos
US Dax : les Dacquois soufflent et restent au contact
Par Julie L’Hostis - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Publié le 29/01/2022 à 22h03
Mis à jour le 30/01/2022 à 9h05

Crispés par la pression d’un succès obligatoire, les Dacquois ont souffert face à Blagnac jusqu’au premier essai libérateur qui les a mené jusqu’à la victoire (23-6)
Malgré les moins 25 degrés ressentis, l’affiche était chaude, entre Dax et Blagnac. Pour les locaux, on ne sait plus lequel des facteurs entre les blessures, ces petits détails qui font défaut ou la longue absence du manager Jack Isaac, sans remplaçant ni communication, perturbe le plus le groupe et l’empêche d’enchaîner les succès. Peut-être un peu tout ça. En attendant, ils recevaient une équipe blagnacaise énervée par ses trois défaites d’affilée.
Plus incisive, c’est justement elle qui se montre plus dangereuse mais sans réussite dans la finition, un moindre mal pour les Dacquois, à égalité à la mi-temps (6-6). À la reprise, le spectacle est pauvre jusqu’à la percée digne d’un trois quart du talon Levi. Pisano enchaîne et tape à suivre pour l’essai de Pilati (16-6, 65e). Comme un déclic, les Dacquois se libèrent et sont même récompensés d’un essai de pénalité (23-6, 72e). Il paraît que le ouf de soulagement s’est entendu jusqu’à la Fontaine chaude. Jusqu’au prochain déplaceme

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Fév 2022 19:16 #125634 par francis
Plus d'infos
Voilà les deux articles juste au dessus :)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TCHOU40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Jui 2022 18:19 #126583 par Fly
  • Fly
  • Portrait de Fly
  • Hors Ligne
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Rouge et Blanc Forever
Plus d'infos
A noter que sur le site officiel de l'USD, les membres du Centre de Formation ont été mis à jour, et qu'apparaît maintenant le nom des joueuses de l'équipe féminine.

Un petit tour en Nationale et ça repart !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Jui 2022 12:19 #126603 par Daxipedia
Plus d'infos
Ce n'est pas un "média" mais cela reste une mise en vitrine.

La page d'accueil de Wikipédia en français met ce jeudi à l'honneur l'article sur Claude Dourthe :
Wikipédia:Accueil principal
fr.wikipedia.org/wiki/Claude Dourthe

Travaillé par mes soins dans le cadre d'un concours au printemps et en épluchant la littérature rugby, il a finalement accédé à un label "de qualité", pour ainsi rentrer dans le calendrier des articles mis quotidiennement en lumière sur la page d'accueil.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, loub1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Aoû 2022 11:55 #126742 par francis
Plus d'infos
Dans Sud-Ouest

US Dax : les cas August et Tulou en question
Par J. L’Ho.
Publié le 02/08/2022 à 11h19

Après avoir annoncé la fin de sa carrière, Alex Tulou devait basculer dans le staff de l’US Dax. Or, il a été composé sans lui. L’avenir d’Olivier August est tout aussi flou puisqu’il n’apparaît ni dans le staff ni dans l’effectif


En marge du lancement de cette nouvelle saison, la situation de deux membres du club interroge. À son arrivée la saison dernière, Alex Tulou avait annoncé venir pour jouer mais aussi pour passer ses diplômes d’entraîneur et les mettre en application. Or, après une grosse saison, la bascule dans le staff ne s’est pas faite comme prévu. Une incompatibilité avec Jeff Dubois aurait contraint le club à lui trouver un autre poste. « On m’a proposé les espoirs, les juniors puis les filles. Je n’ai rien contre ces équipes, que j’aurais pris plaisir à encadrer, mais ce n’était pas le deal de départ », affirme celui qui est désormais en discussion avec ses avocats pour trouver une issue favorable à la situation
De son côté, Olivier August est aussi absent des tablettes. Blessé à l’adducteur depuis mars, il avait fini la saison dans les tribunes. Le troisième ligne de bientôt 37 ans, dont quinze au club, s’était tout de même fait opérer pour être disponible si le nouveau staff faisait appel à lui. Ce qui ne semble pas être le cas, au vu des annonces de la trêve estivale. Une proposition de reconversion lui avait été formulée. Où en sont les discussions ? Peut-être en saura-t-il plus ce mercredi 3 août au soir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Aoû 2022 12:41 #126743 par marcos
Plus d'infos
L'article ci-dessus fait partie d'une communication plus générale sur la gestion du club rugby USD. Celui-ci relate les dernières saisons et la descente du club dans le rugby amateur. Je vous recommande sa llecture, elle correspond tout à fait à tout ce que je ressens ! D'ailleurs, j'ai cru reconnaître le "témoin de Capbreton " cité par la journaliste Julie Lhostis ...

Le titre de l'article "Survivre ou grandir, il va falloir choisir", une vraie question dont la réponse nous intéresse tellement !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Aoû 2022 14:00 - 02 Aoû 2022 14:01 #126744 par francis
Plus d'infos
L'article de sud ouest auquel fait allusion marcos


US DAX
SURVIVRE OU GRANDIR IL VA FALOIR CHOISIR

Julie L’Hostis Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

I l y a tant à dire. Pourtant, lorsqu’il s’agit d’évoquer l’US Dax et son histoire, plus on se rapproche des dernières saisons, plus les bouches se ferment, plus on chuchote jusqu’à carrément se taire. « C’est délicat pour moi d’en parler » ou encore « je ne voudrais pas passer pour un donneur de leçon » sont des formules utilisées par des anciens du club pour couper court à la conversation. Une méfiance qui en dit déjà beaucoup sur l’atmosphère pesante qui plane, mais qui n’empêche pas les amoureux du club de faire leur propre analyse

Voilà donc l’USD aux portes de sa troisième saison en Nationale et sa cinquième au niveau amateur. Pour présenter ce nouvel exercice et les nouveaux du staff (Jeff Dubois, Marc Dal Maso et Hervé Durquety), une soirée de présentation est organisée par le club, ce mercredi 3 août. Sur le carton d’invitation, on lit : « Philippe Jacquemain, président »… En avril dernier, Benoît August occupait encore le fauteuil. Que s’est-il passé ? On le saura peutêtre demain soir puisque le club n’a, pour l’instant, pas jugé utile de communiquer sur ce changement à la tête de son organigramme. Ces dernières saisons, beaucoup de questions sont restées sans réponses. Pourtant, du côté des supporteurs, l’espoir semble ne jamais s’éteindre
Difficile stabilité Cette difficulté à communiquer s’est vérifiée la saison dernière avec la longue absence d’explications, notamment aux joueurs, au moment de la prise de distance et finalement le départ de Jack Isaac. Qu’en est-il aujourd’hui de la situation d’Alex Tulou, recruté pour jouer et passer entraîneur au sein de l’USD, mais qui n’est pas dans le nouveau staff ? Et de celle d’Olivier August, qui n’a pas annoncé la fin de sa carrière mais n’apparaît pas dans l’effectif (lire par ailleurs) ? Alors qu’un nouveau cadre était promis au moment de la nomination de Benoît August, il y a trois ans, les choses semblent toujours aussi fragiles et instables. «L’objectif reste de ramener le club au niveau professionnel, de se donner les moyens de le remonter en Pro D2, de jouer des phases finales et de pérenniser nos équipes de jeunes », abondait-il encore en septembre 2021, en saison post-Covid. Énumérer ces objectifs, c’était finalement parler de ce qu’était l’USD il y a encore une dizaine d’années. Que s’est-il passé depuis ? Pas grand-chose. Comme si « le mode survie », image soufflée par un observateur du premier rang, avait été activé. Les saisons sont prises comme les matchs, les unes après les autres, sans projet clair, sans chemin tracé. Pour une supportrice abonnée depuis quarante ans, le constat est vertigineux : « En 2007, lors de la finale gagnée contre La Rochelle (22-16), on rate le wagon. Quand on voit où sont les Rochelais aujourd’hui… Ils n’ont cessé de grandir. Pour nous, ça a été plus compliqué. » À ce moment-là, l’affluence au stade était d’environ 7 000 personnes, Marc Lièvremont était entraîneur et Gilbert Ponteins président depuis 2002. Une forme d’élan pouvait en effet se créer mais le coach est appelé à prendre en main le XV de France. Le club descend après deux saisons en Top 14 et l’affluence tombe à 4 000. Deux mille personnes étaient alors abonnées, elles sont 628 en 2021, d’après les chiffres du club. Impossible réforme Impossible réforme L’USD se retrouve alors à tâtonner. Plusieurs managers et près de dix duos d’entraîneurs sont essayés, de fin 2007 à 2012. Jérôme Daret est rappelé en renfort en 2013 et est promu directeur sportif pour la saison 2015- 2016. Juste avant de laisser la place à Jean-Christophe Goussebaire à la présidence, voilà ce qu’admettait Alain Pécastaing au cours de la saison 2015 : « C’est la solution d’urgence (d’appeler Marc Dal Maso en renfort en cours de saison, NDLR), mais il faudra aussi réfléchir à l’avenir et rouvrir le chantier du club. » À la rentrée 2016, l’USD s’est maintenue deux fois « grâce » aux déboires financiers de Lille et Tarbes. Le travail de structuration de Jérôme Daret, du centre de formation à l’équipe première, est en cours mais en 2017, il est à son tour appelé à entraîner une équipe de France, celle du rugby à 7. Renaud Dulin prend sa succession au niveau de la formation jusqu’à un conflit interne qui abouti à un licenciement pour faute grave et un passage devant les prud’hommes pour le club. De son côté, Jean-Christophe Goussebaire a juste eu le temps de proposer son projet à ce qu’il y a finalement de plus stable à l’USD : les membres du conseil d’administration. Depuis environ trente ans, ils tiennent les cordons de la bourse et les rennes du club. Mais aucun accord n’est trouvé et la porte claque. «On ne peut plus fonctionner selon les vieilles méthodes, quand les bonnes volontés venaient combler le déficit en fin d’exercice […]. Les actionnaires et les partenaires qui investissent dans un club veulent que les choses soient claires. Cela impliquait de revoir en profondeur notre organisation. Mais on touche là à la nature de l’USD… », avait-il justifié dans nos colonnes. « La stagnation du club est évidente. Personne du noyau de dirigeants ne veut quitter le sommet, personne ne s’est occupé de prendre des gens formés pour occuper ces postes et nous sommes bloqués sur le passé. J’ai de l’admiration pour ceux qui continuent d’investir leur argent dans le club, mais après ? », s’interroge un suiveur assidu du club depuis Capbreton. « La Pro D2 sans Dax, ça serait comme les arènes sans corrida », murmurait-on aux abords de la Fontaine chaude. Cela fait maintenant cinq ans qu’elle joue sans elle mais que les arènes accueillent toujours des corridas, même en temps de pandémie, c’est dire. « L’arrivée de Jeff Dubois peut faire bouger les choses. Il est ancien joueur, meneur d’hommes et avec son expérience, il va peut-être parvenir à redonner une âme à ce club, parce que ce n’est pas une nouvelle tribune qui suffira », ose imaginer le Capbretonnais précité. Nous y sommes : l’espoir tant de fois déçu brûle toujours. À petit feu mais c’est peut-être ce qu’il reste de plus précieux à l’USD. « Si tous les joueurs y mettent leurs tripes, l’arrivée de Jeff Dubois peut donner un élan », complète la supportrice de longue date. Ça tombe bien, cinq ans ne seront pas de trop pour se projeter, gagner et essayer de grandir

En marge du lancement de cette nouvelle saison, la situation de deux membres du club interroge. À son arrivée la saison dernière, Alex Tulou avait annoncé venir pour jouer mais aussi pour passer ses diplômes d’entraîneur et les mettre en application. Or, après une grosse saison, la bascule dans le staff ne s’est pas faite comme prévu. Une incompatibilité avec Jeff Dubois aurait contraint le club à lui trouver un autre poste. « On m’a proposé les espoirs, les juniors puis les filles. Je n’ai rien contre ces équipes, que j’aurais pris plaisir à encadrer, mais ce n’était pas le deal de départ », affirme celui qui est désormais en discussion avec ses avocats pour trouver une issue favorable à la situation. De son côté, Olivier August est aussi absent des tablettes. Blessé à l’adducteur depuis mars, il avait fini la saison dans les tribunes. Le deuxième ligne de bientôt 37 ans, dont quinze au club, s’était tout de même fait opérer pour être disponible si le nouveau staff faisait appel à lui. Ce qui ne semble pas être le cas, au vu des annonces de la trêve estivale. Une proposition de reconversion lui avait été formulée. Où en sont les discussions ? Peut-être en saura-t-il plus ce soir
Dernière édition: 02 Aoû 2022 14:01 par francis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Aoû 2022 14:40 #126745 par claudius
Plus d'infos

Ce n'est pas un "média" mais cela reste une mise en vitrine.

La page d'accueil de Wikipédia en français met ce jeudi à l'honneur l'article sur Claude Dourthe :
Wikipédia:Accueil principal
fr.wikipedia.org/wiki/Claude Dourthe

Travaillé par mes soins dans le cadre d'un concours au printemps et en épluchant la littérature rugby, il a finalement accédé à un label "de qualité", pour ainsi rentrer dans le calendrier des articles mis quotidiennement en lumière sur la page d'accueil.


En 1973 il faisait son service militaire à DAX
il me semble me souvenir qu'il avait été gravement blessé en championnat contre MIMIZAN saison 72-73. peut être que ma mémoire flanche vu l'âge où cité et pas retenu à la lecture rapide.

LA COMMUNICATION C'EST COMME LE CHINOIS, CELA S'APPREND

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Aoû 2022 14:50 #126746 par PierDax
Plus d'infos
Analyse très juste de la situation et des approximations du Club ... la stabilité du conseil d'administration (puisque c'est le seul a rester indéboulonnable) n'est peut-être pas la panacée pour l'évolution de l'USD ...

J'espère que le "nouveau Président" , l'homme fort des Rouge et Blanc, répondra à la question très justement posée : " Survivre ou grandir" ?

Quelle est l'avenir proche et futur du Club ? ... les suiveurs de l'USD aimeraient bien savoir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francis

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: francis

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2022

Search